Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

VOICI CE QUE RECOLTE LA FRANCE QUI NE SE REPENS PAS

27 Août 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Chroniques Chrétiennes

l'Assomption 2013, dogme antéchrist

Les idolâtres catholiques étaient à la fête pour honorer la Reine du Ciel au jour de l’Assomption et pour faire suite à l’article de l’Assomption de 2012, on peut désormais suivre l’évolution croissante des malédictions qui frappent la France. Nous sommes clairement entrés dans une logique autodestructrice, dont les fondements sont posés sur des croyances et pratiques religieuses qui engendrent toutes sortes de malédictions. Comme je ne cesse de le répéter, la persistance à se définir comme pays chrétien, tout en se détournant de ce qui est le fondement, la foi en Jésus-Christ et Lui seul, conduit ce pays à s’éloigner de la grâce pour s’enfoncer toujours plus loin dans les malédictions décrites en Deutéronome 28. 

En superposant la situation de la France avec Deutéronome 28, certains faits deviennent évidents. Désindustrialisation du pays, augmentation constante de la violence et des agressions, de la pauvreté et des inégalités, déficit et dettes en augmentation, chômage de masse et précarité accrue, éclatement des familles et dépravation des mœurs, développements des pratiques occultes et cultes étrangers divers, corruption en augmentation notamment dans la politique et la finance, modification du climat, maladies nouvelles et traitements de plus en plus nombreux et coûteux, vieillissement de la population, etc…

Les faits marquants de la malédiction de 2013 jusqu’à l’Assomption.

Cette année la malédiction est clairement descendue du ciel dès le début de l’année. Avec un hiver interminable et froid. Un printemps pourri et un été où les orages auront été particulièrement dévastateurs. On ne compte plus les émissions qui présentaient des grêlons gros comme des œufs de pigeons dévastant des régions entières comme en Gironde où le vignoble bordelais a perdu en une journée 5000 hectares de vignes et que dire du Sud-Ouest qui vivait des inondations mémorables avec en prime la grotte de Lourdes sous les eaux, tout un symbole. 

Mais tout cela n’est pas dû au hasard. Le gouvernement maçonnico-socialiste a lui-même fait sa guerre personnelle aux valeurs bibliques en imposant par la force sa loi scélérate pour permettre aux sodomites d’accéder au mariage. Ce gouvernement divisé et indécis n’a pas seulement clivé le pays, il l’a définitivement coupé de toutes racines chrétiennes. Largement tourné vers sa population émigrée qu’il favorise par toutes sortes de mesures de soutien, c’est la pénétration massive de l’islam qui est la grande gagnante de la gouvernance actuelle.

L’insécurité grandissante peut se mesurer au nombre de zones de sécurité prioritaire qui vont croissantes. Quinze zones ont été annoncées durant l'été 2012 pour entrer en vigueur en septembre 2012 ; le 15 novembre 2012, sont annoncées quarante-neuf zones supplémentaires qui doivent être instaurées d'ici septembre 2013. Le président de la communauté urbaine de Marseille, Eugène Caselli, a écrit au ministre de l'Intérieur Manuel Valls pour lui demander le classement de la totalité de la ville en zone de sécurité prioritaire. Une des plus grandes villes de France, reléguée au rang de banlieue à risque, un beau succès d’intégration.

Quant au monde paysan, c’est aujourd’hui les producteurs d’œufs qui remplacent ceux du lait, pour balancer dans la nature leur production. Un collectif informel d'éleveurs bretons a détruit près de 400.000 œufs, entre le 6 et le 10 août, lors d'actions coups de poing dans différentes communes du Finistère et des Côtes d'Armor. Au début de l'année dernière les éleveurs de l'Union européenne, et donc Français, ont dû suspendre la production afin de mettre leurs installations aux normes et offrir aux poules qui assurent leurs revenus, quelques dizaines de centimètres carrés en plus par cage. Les mises aux normes furent souvent l'occasion d'un agrandissement des installations et donc de la production. Déjà limite dans les coûts suite à l’augmentation du prix des céréales, la production déjà excédentaire fut noyée dans un surplus inutile qui va achever une partie des exploitants totalement irresponsables dans leur démarche de production industrialisée. Mais c’est toute la filière agricole sous la direction de l’Union qui est en train de se suicider, comme le dénonce Bourguignon dans cet extrait. 

Histoire de France : quand la France se mit sous le règne marial.

En 1637, le roi Louis XIII désirant un héritier consacre la France à la Vierge Marie et demande à ses sujets de faire tous les 15 août une procession dans chaque paroisse afin d'avoir un fils. Comme Louis XIV naît l'année suivante, la fête célébrée par le Vœu de Louis XIII prend une importance particulière en France. Louis XIV serait donc un peu l’enfant de la Vierge. Son règne exceptionnellement long voit la France remplacer l'Espagne au premier rang en Europe. Avec un règne de soixante-douze ans, c'est le chef d'État qui a gouverné la France le plus longtemps, et le souverain qui est parvenu à l'âge le plus avancé. Il est aussi le monarque qui a régné le plus longtemps en Europe. Louis XIV renforce la centralisation du pouvoir royal et impose définitivement la monarchie absolue. Luttant contre les protestants il unifie religieusement la France sous le catholicisme. Une suite de guerres de plus en plus longues, indécises et ruineuses permettent d'agrandir le royaume, mais à quel prix. Mais les pertes militaires pèsent peu à côté des mauvaises récoltes à répétition que provoquent étés pluvieux et hivers glaciaux. Mal nourries, quand elles ne meurent pas littéralement de faim, les populations sont la proie de maladies endémiques qui se transforment alors en épidémies. En 1693 et 1694, deux années terribles, près de 1,7 million de Français trouvent la mort. Autant que durant la Première Guerre mondiale, mais pour une population deux fois moindre. On le voit, être enfant de la Vierge fut plus une malédiction pour la France qu’une sainte bénédiction catholique et mariale. Et on pourrait poursuivre l’histoire avec la décimation de la famille royale, jusqu’à la Révolution qui fit disparaître la monarchie et balaya le catholicisme, mais c’est une autre histoire…

Ainsi au début tout semble allez pour le mieux et le 18ème siècle sera celui de l’avènement de la France monarchique au niveau mondial, mais il se terminera par son déclin et même son anéantissement total. Aujourd’hui la même chose se reproduit au niveau européen avec l’Union de la bête de l’Apocalypse et sa fin sera identique et définitive.

 

source : schoenel blog2

Partager cet article

Commenter cet article