Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Articles avec #israel tag

I love Israël

4 Août 2014 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Israël

I love Israël
Voir les commentaires

Hatikva-The National Anthem of Israel

3 Juin 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Israël

Voir les commentaires

Traversée de La Véritable Mer Rouge

15 Octobre 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Israël

Voir les commentaires

Yaakov Shwekey - Shma Yisrael

10 Septembre 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Israël

 

 

 

Traduction:

Shéma Israël (Yaakov Shwekey) 
IL souleva sa main pour dire au revoir
Il vit la douleur dans les yeux de sa mère
Qui quitte son petit garçon précieux de 4ans
Dans une citadelle de pierres cendrée
Qui prêche une foie différente de la sienne
Peut-être pourra t-il survivre à cette guerre ? 
Dans les ombres, se tient un homme en noir
« Mon enfant , dit-il, tu ne dois pas regarder en arrière »
Une image lui reste encore, des larmes sur son visage 
Et les paroles de sa mère pendant leur dernière étreinte :

Shéma,Shéma Israël .Sache qu 'Il est là ,Seul D. Suprême
Lorsque tu souffres et lorsque tu te réjouis
Saches qu'il désire entendre ta voix
Hachem notre D . Hachem est UN .

Au fond de la grille, loin de la puanteur et de la haine de la guerre ,
Il ne savait rien d'un monde devenu fou.
Tu dois nous croire lui a t -on dit .
Juste notre foie peut te sauver 
s'il te plait laisse nous guérir tes blessures et soulages ta souffrance
Il essaya de ne pas oublier son passé,sa maison
Mais il était tellement jeune et seul,
Que les images de son village si vives et claires
Commencèrent à s'estomper puis a presque disparaitre


Shéma,Shéma Israël .Sache qu 'Il est là ,Seul D. Suprême
Lorsque tu souffres et lorsque tu te réjouis
Saches qu'il désire entendre ta voix
Hachem notre D . Hachem est UN .

Le vent de la guerre finalement passa
Un homme prit la tâche sacrée de ramener les enfants juifs dispersés chez eux.
Il voyagea beaucoup, d'endroits en endroits
Une quête en vue de raviver la foi
De ceux étant vivaient dans la clandestinité depuis bien longtemps.
Il entra dans la forteresse grise et froide .
Ton enfant n'est pas parmi nous, lui a t on dit
D ., dit-il tout bas , s'il te plait, ne me laisse pas échouer 
Alors il a commençé à chanter :

Shéma,Shéma Israël .Sache qu 'Il est là ,Seul D. Suprême
Lorsque tu souffres et lorsque tu te réjouis
Saches qu'il désire entendre ta voix
Hachem notre D . Hachem est UN .

 

Source : http://terre-d-israel.skyrock.com

 

Voir les commentaires

Je suis sioniste, musulman, fier de l’être et je soutiens Israel

14 Juillet 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Israël

 

Kassim Hafeez, 28 ans, est un britannique musulman issu d’une famille d’origine pakistanaise. Il est sioniste et fier de se tenir aux cotes d’Israël. 

Kol Ha Kavod !

Il dirige et écrit sur le site Internet « Israel campaign ». C’est a ce titre qu’il a été nommé par le conseil consultatif à l’agence britannique de l’organisation « StandWithUs » qui diffuse des messages pro-israeliens et lutte contre l’antisémitisme.

« J’ai grandi dans une famille ou mon père faisait les louanges d’Hitler et ou j’ai vécu un lavage de cerveau grâce aux discours de Nasrallah et Ben Laden. Apres la lecture du livre d’Alan Dershowitz, « Plaidoyer pour Israel », j’ai eu une crise de conscience et je suis venu en Israel pour une visite qui a change ma vie.

Je suis sioniste, musulman, fier d’être sioniste, et j’aime Israel, mais ça n’a pas toujours été le cas. En fait, pendant de longues années j’ai été tout le contraire de ça. J’ai participe aux actions antisémites et antisionistes qui sont organisées sur les campus britanniques, parce que j’étais moi-même un militant antisémite et anti-Israël.

J’ai grandi au sein d’une communauté musulmane britannique, j’ai été en contact avec les thèses et les gens qui, dans le meilleur des cas, dénoncent Israel et présentent les juifs comme des voleurs et des assassins, et qui, dans le pire des cas, appellent a la l’élimination complète de « l’entité sioniste » et de tous les juifs. En résume, dans cette communauté il n’y a aucune place pour l’Etat juif dans le Proche-Orient.

La haine qui se déverse en permanence a une influence énorme sur les gens qui grandissent dans ce milieu. Le plus effrayant est que ces gens la ne sont pas spécialement extrémistes ou radicaux, mais quand il s’agit d’Israel on entend de leurs bouches sortir la rhétorique  la plus extrême, mélange a de l’antisémite latent très vif. Par exemple, l’expression « arrêtes d’être juif » sert pour vexer.

En plus de cela, mon père n’avait aucune honte a faire les louanges d’Adolf Hitler, de dire qu’il était un héros dont le seul échec était de ne pas avoir tuer assez de juifs. A l’age de 18 ans, j’avais déjà le cerveau complètement lave par l’islam radical, et ma haine d’Israel et des juifs était entretenue par des images de destructions et de morts sur fond de musique arabe parlant de djihad, et par les discours du dirigeant du Hezbollah, Hassan Nasrallah, ou d’Ossama Ben Laden. Ces idées étaient renforcées par mes participations au « jour de la nakba », là-bas les discours parlaient de la fin d’Israel pendant que les drapeaux du Hezbollah flottaient fièrement dans le centre de Londres.

Est ce qu’Israel avait une excuse ? Bien sur que non, pour moi la réponse était négative. Je n’avais pas l’ombre d’un doute, et même les religieux refusaient de condamner les attaques terroristes contre Israel. Bien sur que c’est bien fait pour eux, les israéliens, c’est ce que je croyais. Alors qu’est ce qui a change ? Comment tant de haine s’est transformée en amour et en affection pour Israel et le peuple juif ?

Je me suis retrouve un jour dans le rayon Israel-Palestine d’une librairie locale et je me suis arrête sur le livre d’Alan Dershowitz, « Plaidoyer pour Israel ». D’après ma perception du monde, les juifs et les américains maîtrisaient les médias, et après avoir lu le résume du livre, j’ai souri au vue de la propagande sioniste. Malgré tout, j’ai décide d’acheter le livre avec le sentiment que je pourrais bientôt démonter la propagande sioniste et prouver qu’Israel n’avait pas de sens, et ainsi montrer mes trouvailles en guise de victoire pour le peuple palestinien. Alors que je lisais les arguments de Dershowitz, et qu’il démontait tous les mensonges auxquels je croyais, je me suis retrouve a tenter de chercher des contre arguments. Mais tout ce que j’ai trouve c’était de la rhétorique vide, celle la même a laquelle j’ai cru pendant des années.

J’ai décide de voir moi même Israel

J’ai vécu une vraie crise de conscience, et j’ai commence des recherches impartiales. Jusqu’alors je n’avais jamais rien trouve qui soit un tant soit peu positive pour Israel. A ce moment la je ne savais plus quoi penser. J’ai tellement cru aveuglement les autres, mais soudain je me suis retrouve a me demander si je n’avais pas tort.

Je suis arrive a la situation ou j’ai senti que je devais voir Israel par moi même. Je savais que je ne découvrirais la vérité que comme ça. Malgré que cela ait l’air d’un vrai cliche, cette visite a change ma vie. Je n’ai pas découvert un pays d’apartheid ou de racisme, mais tout le contraire. Je me suis retrouve face a des synagogues, des mosquées, et des églises, face a des juifs et des arabes qui vivent ensembles, et des minorités qui ont un rôle important dans tous les domaines de  la vie en Israel, de l’armée jusqu’a l’appareil judiciaire. Ce fut une expérience extraordinaire qui m’a ouvert les yeux. Ce n’était pas l’Israel sioniste et méchante dont on m’avait parle.

Après une interrogation interne profonde, j’ai su que tout ce que je croyais avant était faux. Je me suis vraiment trompe, et j’ai bien du le reconnaître. En plus, j’ai du faire face a une autre question importante : et je fais quoi maintenant ? Pendant des années j’ai lutte contre Israel, mais maintenant je connaissais la vérité. Maintenant le choix était clair : je devais me tenir aux cotes d’Israel, ce petit pays, libre et démocratique qui fait des pas de géant dans les domaines de la science et de la médecine, et qui pour autant est la victime des mensonges et de la haine qui avaient pratiquement pris le contrôle de mon âme.

La décision que j’ai prise n’était pas simple. J’ai fait face à l’hostilité de ma communauté et de certains éléments de la communauté juive britannique, mais c’est la réalité de quelqu’un qui soutient Israel en Europe. Ce n’est pas simple, mais c’est justement ce qui le rend impératif. Il ne s’agit pas de religion ou de politique, mais de vérité.

La vérité n’est pas entendue au sujet d’Israel, alors que les rangs de la haine aveugle n’en finissent pas de se remplir. Nombre de ceux qui détestent Israel sont loin de la réalité, mais remplis de rhétorique vide et des slogans politiques qu’ils aiment tant.

Nous pouvons changer les choses, mais nous devons être forts et unis. Israel n’est pas que le problème des juifs. Il s’agit de liberté, de droits de l’homme, de démocratie, et de tous ce qui composent les pays occidentaux. Il s’agit d’une tentative d’être une lumière pour les nations. Les actions humanitaires internationales d’Israel parlent d’elles mêmes, mais si nous ne diffusons pas ce message, personne ne le fera.

Nous ne devons pas baisser la tête en s’excusant et dire que « Israel n’est pas parfaite ». Il ne faut pas avoir peur de dire : je suis sioniste, je suis fier, et je soutiens Israel. Est ce que vous ferez ça ?  »  (1)

TRraduit par David Goldstein, - haabir-haisraeli

 

 

Source : http://www.israel-flash.com/2012/04/kassim-hafeez-%C2%AB-je-suis-sioniste-musulman-fier-de-l%E2%80%99etre-et-je-soutiens-israel-%C2%BB/#axzz20cza7qNy

 

Voir les commentaires

La France n’en a pas fini avec l’antisémitisme

5 Juillet 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Israël

La France a depuis longtemps choisi son camps. La politique duQuai d’Orsay pro-arabe en est une des preuves. Le tapis rouge déroulé à la finance islamique une autre. La fausse compassion des médias et ses  mensonges envers les « pauvres palestiniens », la tolérance envers l’islamisation apportée par les imams,  la soumission, sinon la collaboration de l’Education Nationale à la montée de l’antisémitisme et de l’antisionisme ont produit leurs effets : l’antisémitisme est bien installé en France. La violence antisémite s’est banalisée.

« Sale juif »: ils sont nombreux à subir cette violence au quotidien. Nous vous présentons le dossier « Voyage au bout du nouvel antisémitisme »du » Nouvel Observateur » du 5 juillet. 

« Antisémitisme, ce qu’on ne veut pas dire » par LeNouvelObservateur

Laurent Joffrin, directeur de la rédaction du « Nouvel Observateur », explique pourquoi ce dossier.

C’est une goutte. Le 11 juin à Paris, Elie M., 12 ans, a dit à ses parents qu’il faudrait changer de nom : au collège on l’avait traité de « sale juif ». Le 30 avril à Marseille, deux jeunes garçons ont été interpellés dans la rue : « Nous, on est pour la Palestine, on n’aime pas les juifs, on va tous vous tuer, on va tous vous exterminer, sales juifs que vous êtes. » Puis ils se sont fait casser la gueule. Le 8 juin à Sarcelles, un adolescent a été insulté par trois jeunes : « Ferme ta gueule, sale juif. » Il s’est défendu ; l’un d’eux l’a tenu au cou pendant que les deux autres le frappaient. Ça ne fait pas de bruit, une goutte, on ne l’entend que si on tend l’oreille.

Le 26 mars à Paris, un enfant de 11 ans portant tsitsits, ces franges traditionnelles, a pris des coups de poing au visage à quelques mètres de son école. « Sale juif « , a dit son agresseur. Le même jour à Rillieux-la-Pape, dans le Rhône, en rentrant de la synagogue, un rabbin a été insulté par une bande de gamins de 12 ans environ. Ils lui ont jeté des pierres.

« J’aime pas les juifs, c’est comme ça »

Quatre jours plus tôt, Mohamed Merah avait été abattu par la police à l’issue d’une équipée sanglante dans laquelle il avait tué sept personnes dont trois enfants juifs et un rabbin dans une école confessionnelle. Chaque fois c’est pareil : on pense que l’horreur d’un crime éteindra les mauvais instincts. Mais l’émotion, pour être générale, n’est jamais unanime. Au contraire. Le djihadiste toulousain est devenu un genre de héros pour une petite minorité. Des tags à sa gloire, un peu partout, ont fleuri. Lors de la minute de silence imposée dans toutes les écoles en hommage aux victimes de l’école Ozar Hatorah, de nombreux incidents ont été répertoriés.

A Caussade, dans le Tarn-et-Garonne, une collégienne a dit : « Pour les juifs, je m’en fiche, mais s’il y a des Arabes, on peut le faire. J’aime pas les juifs, c’est comme ça. » Convoqués, ses parents l’ont soutenue : « Vous ne faites rien pour les Palestiniens. » A Marseille, une famille a été prise à partie par un doctorant en physique de 24 ans. Fils d’une universitaire et d’un ingénieur, il voulait « parler de la Palestine » avec le père de famille et lui a cassé la mâchoire. « J’ai vu à sa tête qu’il était sioniste », a expliqué à ses juges celui pour qui Mohamed Merah était un « résistant ». Il a été condamné à un an ferme.

Une goutte dans un océan d’actualité. Une de plus. On aimerait l’oublier, la laisser tomber puis sécher dans son coin, la dédaigner. Mais elle revient toujours, avec une régularité de métronome. La France n’en a pas fini avec l’antisémitisme […]

Par Isabelle Monnin

Voir les commentaires

Ensembles, pour nos frères et soeurs Israéliens,Israéliennes

23 Mars 2012 , Rédigé par sentinelle80 Publié dans #Israël

                                             cpio31k6-copie-1.jpg

 

 

                                           supportIsrael

 

 

 

 

 

                                              badge_one_affichage_web_reduit.jpg

 

 

 

 

 

                                                     ilzsbm7p.jpg

 

 

 

 

 

 

                                                               file_117.jpg

 

 

 

 

                      kdm82361

 

 

 

 

 

Avec toute mon affection et la douleur qui nous a touchés, mes frères et soeurs je compati à vos douleurs et mon coeur pleure devant tant de souffrances et déchirements, je me joint à vos prières, à vos pleurs et à la tristesse.

 

Frédéric et ma famille témoigne de notre soutien dans ces épreuves terribles. 

Voir les commentaires

Forever !!!!

23 Mars 2012 , Rédigé par sentinelle80 Publié dans #Israël

        5b6oa1qm.jpg

Voir les commentaires

Prière à YHWH (L'Eternel) Notre Père en Hébreu

22 Mars 2012 , Rédigé par sentinelle80 Publié dans #Israël

Voir les commentaires

Yérouchalaïm chel zahav karaoké

29 Décembre 2011 , Rédigé par sentinelle80 Publié dans #Israël

                                 
Voir les commentaires