Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Articles avec #fausses doctrines faux prophetes tag

APPEL A LA VIGILANCE

21 Janvier 2015 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Frères et soeurs voici ce que je viens de découvrir sur FB alors après avoir lu je vous demande d'être prudents ce qui est écris, voici une hérésie qu'il ne faut pas prendre au sérieux.

 

Chers amis,
Je vous annonce la création d'une radio chrétienne qui annonce la date de l'Enlèvement de l'Eglise : 
Radio des sentinelles :
www.radio-sentinelle-online.com
Partagez-là largement afin que le plus grand nombre soit averti.
Chaleureusement.
La sentinelle

Et autre écrit

Dans une vision, Le Seigneur a dit : " Mon Eglise ne m'attend pas "

C'est ce que nous constatons lorsque nous allons voir les responsables d'églises.
Partageons cette Peine avec Lui et faisons tout notre possible pour annoncer les Dates de Son Retour : il ne reste que 9 mois jusqu'à l'Enlèvement !
Unis dans Son Amour...

 

Voyez vous comment les gens transforme la Parole de Dieu pour détourné les croyants ?

 

ALORS SOYEZ PRUDENT

 

Ceci a été pris sur la page de "LA SENTINELLE" 

 

Source Facebook

Voir les commentaires

Un sataniste chez les satanistes!!

30 Avril 2014 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Témoignage de Morgan Priest à l'église de Monteux ( avril 2014 )

Il est bon de noter qu'il consacre quand même (excusez du peu) une bonne quinzaine de minutes, sur les 19 de son témoignage, à ses "exploits" lucifériens avant de commencer à parler de Dieu... Dieu mais pas Jésus-Christ (à noter aussi). En plus, après avoir signalé que le festival de Cannes était organisé par les franc-maçons, il prétend que "Dieu" lui aurait permis de faire carrière et d'évoluer indépendamment dans ce milieu. Et bien sûr, pas un mot sur une éventuelle repentance et sur le pardon de ses péchés... Conclusion : ce témoignage peut aller directement à la poubelle et il est aussi converti que moi je suis musulman

Voir les commentaires

L’enfer n’existe pas et Adam et Eve sont pas réels revendique le Pape Francis!

3 Janvier 2014 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Pope_Francis_No_Hell

 

 

 

Un homme qui est là pour ouvrir de nombreux anciens «secrets» dans l’église catholique est le Pape François. Certaines des croyances qui ont lieu dans l’église, mais contraires à la nature aimante de Dieu sont maintenant mises de côté par le Pape qui a été nommé Récemment L’homme de l’année par TIME Magazine. Dans ses dernières révélations, le Pape François dit: « A travers l’humilité, la recherche de l’âme, et la contemplation de prière, nous avons acquis une nouvelle compréhension de certains dogmes. L’église ne croit plus en un véritable enfer où les gens souffrent. Cette doctrine est incompatible avec l’amour infini de Dieu. Dieu n’est pas un juge mais un ami et un amant de l’humanité. Dieu ne cherche pas à condamner, mais seulement à embrasser. Comme la fable d’Adam et Eve, nous voyons l’enfer comme un dispositif littéraire. L’enfer est simplement une métaphore de l’âme isolée, qui, comme toutes les âmes seront finalement unies dans l’amour avec Dieu « . Dans un discours choquant qui résonne à travers le monde, le Pape François a déclaré que : « Toutes les religions sont vraies, parce qu’elles sont vraies dans les cœurs de tous ceux qui croient en elles. Quel autre type de vérité y’a t-il? Dans le passé, l’église a été dure à celles qu’elle jugeait moralement répréhensible ou pécheresse. Aujourd’hui, nous ne sommes plus juge. Comme un père aimant, nous ne condamnons pas nos enfants. Notre église est assez grande pour les hétérosexuels et les homosexuels, pour les pro-vie et pro-choix ! Pour les conservateurs et les libéraux, les communistes sont les bienvenus et même nous ont rejoints. Nous aimons tous et adorons le même Dieu. » Au cours des six derniers mois, les cardinaux, les évêques catholiques et les théologiens ont délibère dans la Cité du Vatican, en discutant de l’avenir de l’église et de redéfinir les doctrines et les dogmes catholiques de longue date. Le Troisième Concile Vatican II, est le plus grand et le plus important depuis que le Concile Vatican II a été conclu en 1962. Le Pape François a convoqué le nouveau conseil à « enfin terminer le travail du Concile Vatican II. » Le Troisième Concile Vatican II a conclu avec le Pape François annonçant que … Le catholicisme est maintenant une «religion moderne et raisonnable, qui a subi des changements évolutifs. Le temps est venu d’abandonner toute intolérance. Nous devons reconnaître que la vérité religieuse évolue et change. La vérité n’est pas absolue ou gravée dans la pierre. Même les athées reconnaissent le divin. Par des actes d’amour et de charité l’athée reconnaît Dieu ainsi, et rachète son âme, devenant un participant actif dans la rédemption de l’humanité « . Une déclaration dans le discours du pape a envoyé les traditionalistes dans un accès de confusion et d’hystérie … « Dieu est en train de changer et d’évoluer en tant que nous sommes, Dieu vit en nous et dans nos cœurs. Lorsque nous diffusons l’amour et la bonté dans le monde, nous touchons notre propre divinité et le reconnaissons. La Bible est un beau livre saint, mais comme toutes les grandes et anciennes œuvres, certains passages ne sont pas à jour. Certains appellent même à l’intolérance ou au jugement. Le temps est venu pour voir ces versets comme des interpolations plus tard, contrairement au message d’amour et de vérité, qui rayonne autrement par l’Écriture. Conformément à notre nouvelle compréhension, nous allons commencer à ordonner des femmes cardinaux, des évêques et des prêtres. Dans l’avenir, j’espère que nous aurons un pape féminin un jour. Que personne ne ferme la porte aux femmes qui sont ouvertes aux hommes! « Quelques cardinaux de l’église catholique sont contre les dernières déclarations du Pape.

Source:http://www.kenya-today.com/news/pope-francis-says-hell-christians-falsely-think

 

NDLR

 

Voici ce que l'on appelle l'oeucuménisme, ce fameux rassemblement de toutes les religions pour n'en faire qu'une. Le nouvel ordre mondial, conduit par son antichrist, menteur, fabulateur, manipulateur, il finira en enfer lui même , il comprendra ce que cela veut dire. Quelle hérésie, un passage de son discour ressemble à celui d'un certain mouvement qui dit que l'on ne perd pas son salut. Quelle hérésie et mensonge, Dieu rétablira sa justice et tout ceux qui s'élèveront contre lui finiront pour l'éternoté en nefer. Oui car l'enfer existe, quand bien cet homme nie le contraire.

 

Voici quelques textes des Saintes Ecritures :

 

Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire: Seigneur, n`as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ? D`où vient donc qu`il y a de l`ivraie? 28 Il leur répondit: C`est un ennemi qui a fait cela. Et les serviteurs lui dirent: Veux-tu que nous allions l`arracher? 29 Non, dit-il, de peur qu`en arrachant l`ivraie, vous ne déraciniez en même temps le blé. 30 Laissez croître ensemble l`un et l`autre jusqu`à la moisson, et, à l`époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d`abord l`ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier. Mt 13/27.30

 

Alors il renvoya la foule, et entra dans la maison. Ses disciples s`approchèrent de lui, et dirent: Explique-nous la parabole de l`ivraie du champ. 37 Il répondit: Celui qui sème la bonne semence, c`est le Fils de l`homme; 38 le champ, c`est le monde; la bonne semence, ce sont les fils du royaume; l`ivraie, ce sont les fils du malin; 39 l`ennemi qui l`a semée, c`est le diable; la moisson, c`est la fin du monde; les moissonneurs, ce sont les anges. 40 Or, comme on arrache l`ivraie et qu`on la jette au feu, il en sera de même à la fin du monde. 41 Le Fils de l`homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l`iniquité: 42 et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. 43 Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. Mt 13/36.43

Voir les commentaires

Le Franbreu cette nouvelle langue

31 Décembre 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Connaissez-vous cette nouvelle langue en vogue dans certain milieux évangéliques ? Le Franbreu. Cette nouvelle langue n’est pas pour tout le monde, mais elle est…
…pour ceux qui ont vraiment compris ! Ils ne sont pas de ces faux prophètes qui ont changé le nom de Yeshoua en celui de Jésus ! (Hic !). Moi qui croyait naïvement que Jésus était la même personne que Yeshoua ! Alors serions-nous trompés même par les dictionnaires ?
Un simple coup d’oeil sur wikipedia nous permet de savoir que Jésus est un prénom masculin, une translittération grecque d’un diminutif araméen de Yehoshuah (hébreu) traduit par Josué. Ouf ! Me voilà rassuré, c’est bien le même ! En outre, on apprend que le sens du mot est "salut, santé, aisance financière".
Aux pieds Rantanplan ! On ne parle pas de prospérité mais d’aisance financière ! Ha là là ces faux prophètes qui aiment la prospérité ! Tu vois pas qu’ils vont glisser ça même dans le nom du Seigneur !! Tsssssss !!
Bon, revenons au Franbreu… Comment parler ou écrire le Franbreu ? Eh bien rassurez-vous, il ne vous faudra pas trop longtemps pour l’apprendre ! Il suffit que vous connaissiez quelques-uns de ces mots bibliques traduit dans la langue de Molière et que vous lui rendiez sa prononciation d’origine. Exemple : en Franbreu, nous ne disons plus le Saint-Esprit mais Rouah hakodesh… Et attention, le nom de Dieu est tellement saint qu’il faut l’affubler d’un petit grain de beauté. Il est trèèèèès important de l’écrire donc ainsi : "D.ieu". Sinon, aux yeux de ces adeptes, vous serez accusés d’hérésie et c’est le bûcher assuré !
Je vous conseille à ce sujet, une réflexion très intéressante de Patrick Fontaine. Enfin quelqu’un qui a mis des mots sur ce que je pressentais de vraiment stupide et inutile !
EXTRAIT DE L’ARTICLE
Si l’on remonte des siècles en arrière, une superstition juive non-biblique a amené les juifs à ne plus prononcer le nom de Dieu. Aujourd’hui, je remarque que de plus en plus de gens écrivent le titre D.ieu ainsi, en séparant le d majuscule des autres lettres (il existe d’autres déclinaisons comme D-ieu, ou D’ieu ou D. et sûrement d’autres qui m’ont échappées) montrant ainsi une ressemblance avec ces pratiques judaïques.
Au début, j’ai souri, j’ai trouvé ça folklorique. Cela allait bien avec la recrudescence des mots à consonance hébraïque que l’on trouve sur beaucoup de sites chrétiens (à tort ou à raison, mais c’est un autre débat). Je pensais innocemment que c’était juste pour marquer ses orientations théologiques. Mais avec l’ampleur j’ai réfléchi et j’ai vu l’absurdité d’une telle pratique.
Dieu est un mot et non un nom propre! Le mot Dieu n’a rien à voir avec le nom de Dieu. Même en hébreu le mot Dieu (Elohim) est différent de son nom que l’on appelle Tétragramme (YHWH). Le mot Elohim est utilisé pour aussi désigner des divinités étrangères.
Bref, si vous voulez quand même sacraliser le nom « Dieu » ou en faire un nom propre, rappelez-vous juste de son étymologie. Dieu vient du latin deus qui vient lui-même du grec zeus (qui lui est un nom propre!) et je ne pense pas que c’était votre intention de sacraliser Zeus.
Concernant le mot « Dieu », le respect dû à Celui qu’il désigne est suffisamment marqué en français par la majuscule, point besoin d’y rajouter un point pout être au point.
Cette coutume juive de ne pas prononcer ou écrire son Nom était une déviation du commandement de Dieu. En effet, selon Exode.20:7 le commandement de Dieu est: Tu ne prendras pas le nom de Dieu en vain… et non : Tu ne prendras pas le nom de Dieu.
De la notion de prendre, la compréhension a glissé sur la notion de prononcer. Du coup pour être sûr de ne pas le prononcer en vain, on ne le prononce plus du tout. Le problème c’est qu’avec la lecture, son nom revient assez régulièrement, donc nouvelle déviation (d’autres appelleront ça précaution) on met un nom de substitution ce qui permettra durant la lecture de ne pas prononcer son nom. Cette pratique est plus issue de la tradition, de la coutume voir de la superstition que des prescriptions de Dieu.
(…) Si la motivation était de se sentir plus proche de la vérité c’est juste une séduction. Chercher à mieux comprendre le contexte culturel juif de la Bible pour mieux comprendre les textes je dis un grand OUI. Imiter les erreurs du judaïsme là c’est un grand NON. On peut plonger dans l’Hébreu sans pour autant y perdre son latin.
Bon je ne vous dis pas "Shana Tova" car Roch Hachana est passé depuis plusieurs mois déjà ! Par contre Rantanplan vous souhaite plein de bonheur pour 2014 ! C’est toujours bon à prendre non ?
Shalom !
Remy Bayle

 

Source : http://actualitechretienne.wordpress.com/2013/12/26/remy-bayle-ces-chretiens-qui-parlent-le-franbreu/

Voir les commentaires

Encore une trouvaille... décidément

27 Septembre 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Encore une trouvaille, une nouvelle qui va bouleverser plus d'un je suppose voici ce que je viens de découvrir, où plutôt ce que l'on m'a fait parvenir voici un message d'une certaine prophétesse ingénieure : Université Du Leader Chretien
ATTENTION À LA TRANSMISSION DE DÉMONS...

Quand des gens sont possédés et puis ils refusent de l'admettre parce qu'ils se disent prophètes ou Pasteurs, c'est grave!!! Or on voit bien clairement par leur vie, qu'ils sont encore des les chaine du diable. C'est dans les chaines du diable qu'on ment... C'est dans les chaine du diable qu'on est soumis à l'adultère, à la pornographie, à l'occultisme, à la cupidité et l'escroquerie, à la vie selon la chair... Combien vivent dans ces chaînes mais refusent de se faire délivrer parce qu'ils sont Prophètes ou Pasteurs... Et cela rend l'Eglise de DIEU de plus en plus malade... Un possédé qui impose la main à quelqu'un ca donne quel résultat à votre avis??? TRANSMISSION DE DÉMONS... Pour ceux qui on fait de la physique, vous vous rappelez de la transmission d'énergie... C'est la même chose. Dans l'imposition des mains, on fait une transmission spirituelle... Soit on téléchager le Feu devorant du Saint Esprit dans sa Toute Puissance, soit on telechache des démons... Tout depend de ce qu'on a soi-même. Des gens qui vivent dans le péché, l'inconscience, le mensonge, l'impudicité, l'iniquité (...), même s'ils se font appelé prophète, pasteur, bishop ou trishop, ne les laissez pas vous imposer la main... Sinon, au lieu de vous sauver, ils aggravent votre sort en augmentant le nombre de démons en vous... Seul le Feu dévorant du Saint Esprit peut vous aider, or le Saint Esprit n'agit pas dans l'impureté. Il est un Esprit Pur et Saint... Ceux qui vivent en désordre et qui agissent savent bien avec quel pourvoir ils agissent, mais ce n'est pas avec le pouvoir du Saint Esprit. Ils savent que je sais...

Attention à la Transmission de démon, bien-aimé(e)!

Que DIEU nous aide. 

On est ensemble en JESUS et on demeure ensemble dans son AMOUR!!!

Prophétesse-Ingénieur Marie-David Roska 

Du grand n'importe quoi, lorsque je lis ceci je me pose la question mise à part elle qui peut imposer les mains ? En plus ingénieur elle doit pas comprendre la Bible quel dommage. Je vous en prie frères et sœurs, attention à ces articles trompeur.
Sentinelle 80

 

Source : Facebook

Voir les commentaires

Danse prophétique ??? Est ce biblique ???

23 Septembre 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Qu'est ce que la danse prophétique ? Est ce vraiment biblique ? Qu'est ce que cette nouveauté ? Encore une hérésie ? Tout es bon pour aveuglé le peuple de Dieu !!!!

Comment est ce possible une telle chose ? Décidement, tout est bon pour aveuglé le peuple de Dieu, j'invite ces femmes à relire leur Bibles et de revoir la définition de la prophétie.

Danse prophétique ??? Est ce biblique ???
Voir les commentaires

Nouvelle analyse indispensable (Fin)

30 Juin 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Nouvelle analyse indispensable de la vague de rire de Toronto

 

Comment savoir si ce mouvement vient de Dieu ?

 

 Le but de toute secte est de propager de nouveaux enseignements. Ce ne sont pas les EXPERIENCES qui sont prioritaires, mais la DOCTRINE.

Il nous faut donc véritablement nous inquiéter de la vague spirituelle qui vient de l'église Vineyard de Toronto, et des églises du mouvement "Vineyard" (le vignoble) en général dans le monde, d'autant plus qu'elles acceptent sans réaction les doctrines erronées des prophètes de Kansas City, et des deux hommes qui sont à l'origine de ce mouvement de la vague de rire : Benny Hinn et Rodney Howard Brown. nous devrions tout particulièrement être alarmés du fait que la majorité des églises qui acceptent le phénomène de Toronto ont de grave erreurs doctrinales.

Bien que ce ne soit pas là le seul critère, car Dieu peut utiliser des hommes et des églises en dépit d'un certains degré d'erreur dans la doctrine, la question suivante doit être posée : pour qu'elle raison la Présence de Dieu (si c'est bien d'elle dont il s'agit) ne s'est elle pas manifestée en réprouvant les erreurs et en appelant à la repentace à l'égard des fausses doctrines ? Au lieu de cela, c'est très exactement l'inverse qui est en train de se produire !

 

Aujourd'hui, nombreux sont ceux qui demandent : comment pourrai-je savoir si ce mouvement vient de Dieu? C'est très simple ! Dieu peut il être en contradiction avec sa propre Parole ? Après avoir passé de si nombreuses années à dénoncer les fausses doctrines, Dieu déverserait-il maintenant son Saint Esprit sur ces mêmes fausses doctrines, les revêtant ainsi de puissances pour être prêchées ? Va t-il maintenant oindre la bouche de ceux qui prêchent l'erreur ? Absolument pas ; cela est tout à fait inpensable.

D'un autre côté, puisqu'un système de contrefaçon religieux doit apparaître dans ces derniers temps et que la Bible prédit l'apparition de fausses doctrines et de faux christs, avec une puissance de miracle similaire, au point  s'il était possible, de séduire même les élus, ne searit il pas objectif de supposer que cela puisse se produire par l'intermédiaire d'un réveil contrefait tel que celui dont nous parlons ici ?

 

Les test du revivaliste Jonathan Edwards

 

Allons plus loin et appliquons un autre test. Beaucoup ont certainement pu constater que ce nouveau mouvement se réfère à tort aux méthodes du revivaliste Jonathan Edwards, et qu'il revendique des liens avec le grand réveil de 1740.

Le revivaliste Edwards était lui, très prudent à l'égard des manifestations inhabituelles. Dans son livre "Les sentiments religieux", il énumère douze expressions qui peuvent être considérées comme des signes de spiritualité ou non.

Parmi ces douze signes se trouvent les manifestations physiques, l'amour, la joie, le zèle, la louange, la confiance, la liberté d'expression et la ferveur. Sa liste de preuves atteste que des manifestations viennent réellement de Dieu si elles glorifient Dieu seul. Elles doivent aussi tendre à la perfection morale, à l'humilité, à une transformation de l'être, à la bonté et à l'amour envers les autres, au renoncement à soi-même et à une vie qui se conforme entièrement aux enseignements de l'Ecriture.

Dans un autre ouvrage, il énumère cinq fruits essentiels produit par un authentique réveil :

- Jésus est élevé et honoré

- Les chrétiens sont moins centrés sur eux mêmes

- Une plus grande faim de la Parole de Dieu

- L' amour de la vérité devient capital

- L'amour des autres est évident

Nous avons déjà vu à quel point la vérité et l'amour selon Christ ont été déformés par ce nouveau mouvement. Prenons par exemples les trois premiers points ci-dessus :

 

1) Jésus est il vraiment Honoré ?

 

On entend beaucoup PARLER de Jésus dans ce mouvement, mais en réalité "quand ce peuple s'approche de moi, il m'honore de la bouche et des lèvres ; mais son coeur est éloigné de moi"(Es 29/13).

Dans ce mouvement, c'est au St Esprit seul que l'on prête attention ; pourtant, la Parole de Dieu nous dit bien que celui-ci ne vient pas en son propre nom. On appelle aussi le St Esprit, on l'invoque et lui commande même de "venir". certains vont jusqu'à Lui attribuer une volonté propre, en dehors de la Parole écrite de Dieu, parce que, disent ils, "l'Esprit est souverain, et il peut faire ce qu'il veut".

Parallèment, Jésus est considéré comme un serviteur, comme un copain qui désire s'amuser avec nous, pouffer de rire avec ses camarades. Un homme a raconté qu'il avait eu une vision dans laquelle Jésus s'avançait vers lui avec un grand sourire ; cela l'avait tellement fait rire qu'il en était tombé à la renverse. (A quoi cela sert-il ?).

 

2) Les chrétiens renoncent ils à eux mêmes ?

 

Tous les témoignages recueillis prouvent que ce qui importe, c'est ce que l'on ressent, ce sont les besoins personnels, et le bénéfice que l'on pourra INDIVIDUELLEMENT retirer de cette expérience. Essayez de dire à quelqu'un de ce mouvement qu'il devrait cesser de retourner vers cette quête permanente de drogue spirituelle équivaut à arracher son jouet préféré à un enfant. 

Pour les gens de ce mouvement, ce n'est pas la logique qui compte, mais les sentiments, les besoins personnels, les désirs sensuels, et le frisson des expériences spirituelles ; c'est ce qui inspire leur nouveau zèle et leur nouvelle ferveur.

 

3) Ou est l'amour pour la Parole de Dieu ?

 

Le phénomène de Toronto n'est pas transmis par une saine prédication biblique, mais par l'intermédiaire de rencontres et de témoignages. Il y a très peu d'enseignement, et lorsqu'il y en a, il ne s'agit que des métaphores et des symboles tirés de l'AT. Certaines réunions sont presque entièrement fondées sur des anecdotes. Wes Campbell, qui se réjouit d'avoir trouvé la puissance à Toronto, a déclaré : "Nous venions juste de regagner notre église et j'ai commencé a prêcher cela. Je leur ai raconté toutes les histoires que j'avais entendues. Je leur ai raconté toutes les histoires que j'ai pu obtenir. J'ai demandé que l'on envoie d'autres histoires par fax. Vous ne le croiriez pas ... ! J'ai commencé à raconter des histoires, et des histoires, et encore des histoires, comment la gloire de Dieu a touché des gens, et vous ne le croiriez pas. Ces gens ont commencé à s'ouvrir. En trois ou quatre semaines ils avaient la foi, et nous avions alors connu la plus grande effusion de toute l'histoire de notre église".

"A Phnom Penh (Cambodge), ils ont à peine commencé à raconter ce qui se passait à Toronto que la puissance de l'Esprit a commencé à balayer l'église...

En inde, dès qu'ils ont raconté les récits de ce qui se passait, la puissance de l'Esprit s'est répandue. Ils n'avaient pourtant jamais rien lu à ce sujet ; ils ont simplement entendu un récit".

 

En considérant tous ces récits, il semble bien que pas un seul des cinq tests d'Ewards ne puisse s'appliquer à ce qui se passe aujourd'hui. Cela devarit interpeller ceux qui se réfèrent a lui pour authentifier ces choses. Se peut il donc qu'un réveil qui a un fondement si branlant soit véritablement de Dieu ? 

 

Source : (Mainstream magazine) Tricia Tillin Angleterre 

Voir les commentaires

Nouvelle analyse indispensable (6eme Part)

30 Juin 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Nouvelle analyse indispensable de la vague de rire de toronto

 

 

La soumission

 

Deux catégories d'exigences sont généralement imposées dans ce mouvement : l'acceptation sans réflexion de la puissance spirituelle et l'acceptation aveugle d'autres chrétiens sans considération de doctrine.

La première attitude rejette d'emblée toute éventualité de séduction spirituelle ce qui est totalement contraire aux ecritures. La bible  nous exhorte ainsi : "examinez toutes choses ; retenez ce qui est bon" (1Th 5/21).

La seconde attitude accepte le compromis avec l'erreur, ce qui est contraire à l'enseignement des Ecritures : "Eloignez vous de tout frère qui vit dans le désordre et non selon les instructions que vous avez reçues de nous"(2Th 3/6).

Avant toute autre chose, notre soumission à la Parole de Dieu doit être prioritaire.

Néanmoins, cette réalité est en train d'être complètement mise de côté. On suggère au contraire que les chrétiens vraiment obéissants doivent expérimenter des choses "pour Dieu" sans se demander si elles sont insensées, sans fondement ou génératrices de désordre. On exige même de toute personne qui n'a pas donné satisfaction à ce test ultime de soumission qu'elle se repente.

Il est malheureusement si facile d'inciter les chrétiens sincères à s'engager dans ce genre de sottise. Généralement ce sont des chrétiens qui ont une certaine maturité et qui ont un authentique désir d'obéir à Dieu et de le servir, que le diable poussera le plus à faire des extravagances. Des siècles de pratique ont convaincu le diable qu'il est bien plus facile de faire dévier les chrétiens par un excès d'obéissance que par un manque d'obéissance.

 

Dans ces milieux, on assiste en outre à une pression dont l'objectif est l'unité. Il s'agit cependant d'une union qui ne concerne que ceux qui acceptent les doctrines et pratiques du nouveau mouvement.

Copeland insinue que la désunion est cause du jugement et de mort au sein du Corps de Christ, et qu'elle est une entrave à l'effusion de la puissance de réveil.

Il dit que : "la repentance est obligatoire pour quiconque souhaite faire partie de ce mouvement de Dieu".Il appuie son raisonnement par le récit de la Pentecôte. Selon lui, l'Esprit de Dieu était dans l'impossibilité de descendre sur les disciples tant qu'ils ne se repentirent pas de leur manque d'unité. Il déclare qu'il y avait parmi eux des désaccords mais "qu'à un moment donné ils renoncèrent à leurs différences... et se mirent d'accord entre eux. Et quel en fut le résultat ? Le Dieu Tout Puissant fit son entrée, et répandit sa gloire parmi eux".

Copeland déclare aussi que Dieu veut déverser une puissance de Pentecôte plus grande encore :"Nous sommes sur le point de parvenir à la source jaillissante, que toutes les générations précédentes ont langui d'avoir. Que signifie cela pour vous et moi ? Si nous bannissons le péché de nos vies, et si nous nous accordons avec nos frères et soeurs, alors en ce jour de gloire, Dieu réalisera des prodiges au milieu de nous. Nous n'aurons pas à nous faire de soucis quand la gloire de Dieu nous tuera en frappant notre chair".

 

Quant aux serviteurs de Dieu qui s'opposent à ce que ce phénomène éclate dans leur église, ils disent d'eux qu'ils font partie du "Old order" (de l'ancien système), qu'ils seront balayés, qu'ils perdront leur ministère et seront mis de côté. Voilà quelle était la pensée d'une prophétie donnée par le prédicateur américain, Rick Joyner, et citée dans le magazine "The Harvest" dans lequel celui-ci a prédit une nouvelle effusion de l'Esprit.

 

Dans le chapître intitulé "Ôtons les barrières et les façades qui nous séparent de Dieu et des autres" de Rick Joyner, il écrit sur ceux qui persévèrent dans "des oeuvres ou vérités individuelles", en marge du Corps unifié des derniers temps : "Ils seront "déchus" du ministère, et la démonstration sera telle qu'une sainte et pure crainte de Dieu s'emparera du Corps de Christ. Cela contribuera à ce que l'Eglise s'achemine vers une authentique adoration spirituelle et une unité fondée sur l'adoration".Aujourd'hui même, après la publication de ces paroles, nous constatons effectivement, dans les réunions qui se déroulent à Toronto, l'existence d'une nouvelle unité fondée sur l'adoration.

Ces paroles s'accompliront-elles aussi en ce qui concerne le sort des serviteurs de Dieu qui insisteront toujours sur une unité basée sur la vérité ?

Dans une prophétie largement répandue, Marc Dupont, pasteur assistant dans l'assemblée d'Airport Vineyard à Toronto, a déclaré qu'il avait le préssentiment "d'un danger extrême à l'encontre des serviteurs de Dieu qui continuent à résister au St ESprit".Dieu est supposé avoir fait la promesse d'une intensification dans les domaines de l'évangélisation, de l'intercession et de la puissance, et en même temps, "ce feu purificateur va s'accroître, pour atteindre en particulier les leaders actuels".Il y aura une division très nette entre ceux qui "obeissent" et ceux qui "pèchent", et ces derniers devront "abandonner le ministère, faute de quoi ils attireront le jugement de Dieu sur eux-mêmes et sur leurs églises". Parlant des flots d'eaux vives qui se répandent de Toronto, Dupont déclare que tous ceux qui s'opposeront au St Esprit"seront réduits en poussière",et il ajoute : "Il n'y aura plus aucune véritable unité au sein des églises tant que celles-ci ne répondront pas à l'appel prophétique du Père".

Voir les commentaires

Nouvelle analyse indispensable (5ème Part)

30 Juin 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Nouvelle analyse indispensable de la vague de rire de Toronto

 

Le fanatisme

 

Toute solution humaine aux problème du monde engendre le fanatisme puis la violence. Bien que nous ayons tendance à approuver les croyances de ceux que l'on a appelé les Puritains (en Angleterre) on ne peut néanmoins oublier que la guerre religieuse de Cromwell causa des milliers de victimes. De même, on ne peut passer sous silence que Calvin était favorable à ce que la plus petite infraction à son dogme protestant soit puni de mort.

Entre 1531 et 1546 cinquante huit personnes furent exécutées dans la communauté chrétienne de Calvin à Genève. Bien qu'il soit évident que la lutte qui s'est déroulée en Irlande dépasse le cadre religieux, peut on toutefois approuver le meurtre au nom de la foi ? Peut on de nos jours justifier de quelques façon que ce soit une guerre sainte ? Une cause, si noble soit elle, peut elle en elle même légitimer le fait de prendre les armes pour la défendre ?

Voilà des questions auxquelles il se pourrait bien que  nous ayons réponde bientôt, en particulier si nous sommes confrontés à certains événements qui, ébranlant le monde, requerront une réponse ferme de la part de l'Eglise.

 

Les leaders de ce mouvement de la vague de rire préparent activement l'Eglise afin que celle-ci soit apte à remplir sa mission durant les temps de la fin. Ils font appel à l'unité, à la sainteté et à la soumission à Dieu. Tout cela semble avoir une bonne apparence. Mais quelle est la réelle signification de ces mots pour eux ? Et quelles seront les victimes de cette sorte de prédication ?

Il y aura certainement parmi eux, des repentances sincères ; je n'en ai pas le moindre doute. Mais ce que nous voyons ressemble fortement à une nouvelle définition des notions de repentance et de sainteté et ceux qui refusent ce "réveil" seront montrés du doigt comme s'ils étaient pécheurs.

Nous voyons déjà une certaine dureté s'installer au milieu d'eux. A Toronto, malgré les directives officielles qui exhortent à l'amour et à l'humilité, la façon dont sont traités les opposants n'a rien à voir avec la douceur de Christ.

Cette anomalie est pour le moins déconcertante car s'il s'agissait véritablement d'un authentique réveil comme ils le prétendent, alors l'oeuvre du St Esprit produirait des changements dans la nature de ceux qui sont touchés par Sa Puissance. 

Dans un réveil, les fruits de l'Esprit sont manifeste : ce sont l'amour, la bienveillance, la patience, la bonté et le contrôle de soi. Au lieu de cela, un grand nombre de ceux qui sont atteints par la "bénédiction" deviennent agressifs, arrogants et tellement imbus d'eux mêmes qu'ils ne peuvent tolérer la moindre opposition. C'est bien la preuve que quelque chose ne va pas.

"L'amour" dont on dit qu'il est le principal fruit du réveil de Toronto n'est pas là lorsqu'il s'agit de le manifester à l'égard des membres d'autres églises, et encore moins à l'égard des opposants ! Leur amour semble passionnel à l'égard de Dieu. C'est presque un état d'extase dénué de tout contenu moral.

Cette heureuse condition est sans nul doute très agréable pour ceux qui y participent, mais si elle ne conduit pas à la manifestation d'un amour semblable à celui du Christ, quel résultat durable peut elle bien avoir ?

Ceux qui entretiennent des doutes au sujet de ce réveil sont accusés d'êtres des entêtés et des pharisiens légalistes ; ceux qui éprouvent les esprits (pour voir s'ils sont de Dieu) sont accusés comme résistant au St Esprit ; et ceux qui questionnent les responsables du mouvement sont accusés de rébéllion.

Voir les commentaires

Nouvelle analyse indispensable (4eme Part)

30 Juin 2013 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Fausses doctrines faux prophètes

Nouvelle analyse indispensable de la vague de rire de Toronto

 

 

LA SOUMISSION OU LA MORT

 

La conséquence la plus troublante est que les opposant à ce mouvement sont réellement considérés comme étant en dehors de la foi et condamnés à mourir ! Dieu est supposé menacer ceux qui ne se soumettent pas à cette puissance et le sort qui est leur est réservé est identique à celui de Sodome et Gomorrhe : une destruction totale ! Jésus a prononcé ces paroles à l'encontre de ceux qui le rejetaient comme Sauveur et Messie (Mt 10/14.15).

Devrons nous dorénavant supposer que le fait de rejeter le phénomène observé à Toronto s'apparente à un rejet de Dieu lui même qui conduit à la mort ?

 

La lecture du dernier paragraphe de cette "prophétie" donne certes cette impression.

 

"Ceux qui entretiennent  des doutes au sujet de ce "réveil" sont accusés d'être des entêtés et des pharisiens légaliste ; ceux qui éprouvent les esprits (pour voir s'ils sont de Dieu) sont accusés comme résistant au St Esprit ; ceux qui questionnent les responsables du mouvement sont considérés comme des rebelles".

 

On contraint les gens à tenir ferme dans leur approbation de ce qui se passe à Toronto, comme ils sont censés tenir ferme dans leur "confession de foi" en Jésus Christ. Dans leurs esprits les deux choses sont liées. CE RAISONNEMENT EST EXTRÊMEMENT DANGEREUX!

 

Le phénomène de Toronto est en train de rapidement devenir un test de loyauté et de conformité doctrinale. Le prédicateur charismatique américain bien connu aux USA Kenneth Copeland, par exemple, a suggéré que ceux qui résistent à cette action de Dieu pourraient bien tomber sur place et mourir !

"Un de ces jours, disait-il à quelqu'un, vous pourriez très bien être en train de discuter avec des gens, leur demandant comment cela s'est passé à l'église dimanche dernier. Ils répondraient alors : "Oh ! c'était formidable ! la gloire de Dieu était si forte que dix infirmes, trente sourds et sept cas de cancer ont été guéris et le frère grande bouche et la soeur querelle sont morts". (Magazine "Voice of victory" octobre 1994)

 Selon Copeland, les chrétiens ont un choix vital à faire. Il déclare : "Lorsque le feu de Dieu commence à brûler et que les flots de l'Esprit se mettent à couler, le chrétien a deux alternatives : soit il se soumet à l'Esprit et se repent de sa "résistance" à cette action de l'Esprit, soit il refuse d'y entrer et est violemment emporté".

 

Quel est donc ce péché qui mettrait les chrétiens en danger de mort ? Selon lui se serait le simple fait de résister à "l'action de Dieu" ! D'après Copeland ceux qui s'unissent dans cette "puissance de réveil" ont l'occasion de "vivre des instant merveilleux". Lorsqu'il raconte l'histoire d'Ananias et Saphira, Copeland déclare que les chrétiens qui étaient là "vécurent un tel moment de gloire que, même quand Ananias tomba raide mort en face du prédicateur, les chrétiens continuèrent d'adorer".

 

En réalité, le péché d'Ananias ne fut ni de manquer de soumission à l'égard de ses aînés, ni d'éteindre l'Esprit. Mais il avait : "menti au St Esprit" (Ac 5/2.6) : "et retint une partie du prix, sa femme le sachant; puis il apporta le reste, et le déposa aux pieds des apôtres. Pierre lui dit: Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu mentes au Saint Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ? S`il n`eût pas été vendu, ne te restait-il pas? Et, après qu`il a été vendu, le prix n`était-il pas à ta disposition? Comment as-tu pu mettre en ton coeur un pareil dessein? Ce n`est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. Ananias, entendant ces paroles, tomba, et expira. Une grande crainte saisit tous les auditeurs. Les jeunes gens, s`étant levés, l`enveloppèrent, l`emportèrent, et l`ensevelirent".

 

il n'y a pas grand chose de comparable avec ce qui se passe dans les réunions du style de celles qui se déroulent à Toronto ! 

Copeland enseigne néanmoins à partir de ce passage que ceux qui résistent à l'effusion des derniers jours sont en danger de mort. le message est des plus clairs : la soumission ou la mort !

Il y a déjà quelques temps que ce message à l'encontre des opposants existe. Il est apparu notamment dans les prophéties et les enseignements des prophètes de Kanses City. Ceux-ci sont en effet en relation avec des gens qui prêchent la fausse doctrine des "manifested Sons" (sorte d'élite chrétienne extrémiste qui se prend pour le sauveur du monde et qui enseigne que la Chrétienté en tant que dénomination est comparable à Babylone, que seuls les saints parfaits de leur nouvel ordre émergeront à la fin des temps comme élus de Dieu, tandis que Babylone sera vaincue et mourra dans la tribulation qui doit survenir.

Il y a cependant un fait inévitable. C'est que toute doctrine qui met en avant ine certaine élite et qui présente ses membres comme des sauveurs du monde aura forcément des opposants. 

Voir les commentaires