Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Fourmis où hirondelles ?

24 Avril 2013 , Rédigé par Sentinelle80

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. (Mt 6/33)

 

Ce qui se voit est temporaire, mais ce qui ne soit pas est éternel. (2Co 4/18)

 

Nous n'avons pas ici de cité permanente, mais nous recherchons celle qui est à venir (Hb 13/14)

 

Une fable raconte qu'une jeune hirondelle, voyant les fourmis si actives, leur demanda le but de leur travail. "Nous faisons nos provisions pour l'hiver", répondirent les petites bêtes. "C'est fort sage, reprit l'hirondelle, je vais faire comme vous". Et elle se mit à poursuivre mouches araignées et autres insectes et à les amonceler dans son nid.

"Que fais tu là" demanda sa mère étonnée. "J'amasse des provisions pour l'hiver, les fourmis m'ont appris à agir ainsi. Mon enfant, laisse ce soin aux fourmis. Elles n'ont pas d'ailes comme nous ! Quand l'été sera fini, nous quitterons ces lieux et nous nous en irons vers un pays où nous ne manquerons de rien".

 

Chrétiens, êtes vous des fourmis ou des hirondelles ? il y a plus de fourmis que d'hirondelles, et oui car lorsque nous constatons toutes ces hérésies comme l'évangile de prospérité, et toutes les documentations qui s'y rapporte, mais où va tout cet argent ? Et il y en a d'autres que je ne peux évidement pas tout mettre, sans compter ces fameux groupe de louanges qui se prennent pour des rocks stars, et tout ceux qui sont individuel, qui vendent leur "chansons", alors que la Bible nous dit : vous avez reçu gratuitement, donner gratuitement.

Jésus nous dit qu'il faut rechercher le royaume de Dieu et sa justice, et que le reste nous sera donné par dessus tout. Le problème chez les chrétiens et leurs conducteurs est qu'ils recherchent d'abord le reste et ne veulent pas rechercher le royaume et sa justice. Bah non pourquoi faire ? vos chrétiens sont devenus des vaches à lait, ce serai dommage de ne pas en profité.

Nous ne serons pas toujours des habitants de la terre, notre maison terrestre, c'est à dire notre corps humain, n'est qu'une tente, mais nous avons une maison éternelle dans les cieux (2Co 5/1).

Bientôt, à la venue de Jésus, nous nous en irons vers lui. Ne nous laissons pas absorber par les soucis de la vie, et n'amassons pas fièvreusement des trésors qui périssent.

Nous sommes appelés les citoyens des cieux (Ph 3/20), car nous attendons le retour et le règne du Seigneur Jésus, notre sauveur.

Le lecteur peut être étranger jusqu'ici à ces réalités spirituelles, n'êtes vous pas préoccupé par la question de votre avenir éternel ? Aujourd'hui encore, Dieu vous offre son pardon et la vie par la foi en Jésus.

 

Sentinelle80

Partager cet article

Commenter cet article