Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Chrétien tunisien....

5 Juin 2012 , Rédigé par sentinelle80 Publié dans #Islam

 

L’horreur ! Un jeune musulman tunisien converti au christianisme égorgé rituellement et décapité par des islamistes…

 

Cette vidéo a été diffusée à la télévision égyptienne dans l’émission « Egypt Today » animée par le journaliste égyptien Tawfiq Okasha visiblement mal à l’aise à l’idée de devoir diffuser ce document abominable.


Tawfiq Okasha est considéré par Raymond Ibrahim du Gatestone Institute, comme un journaliste libéral. Il est révulsé par ce document et demande aux téléspectateurs : « Est-ce cela l’islam ? ».


Attention cette vidéo, est épouvantable à regarder à partir d'une min. 30.  
Éloigner absolument les enfants et les personnes sensibles. 
Toutes mes pensées et mes prières vont à ce martyr....

 

Pour ceux qui ne supporteront pas de voir l’insupportable, voici la description qu’en fait Raymond Ibrahim :


« Un jeune homme apparaît maintenu à terre par des hommes masqués. Sa tête est tirée en arrière et il a un couteau sur la gorge. 
Il ne se débat pas et semble résigné à son sort. S’exprimant en arabe, un locuteur ou “narrateur”, qui n’apparaît pas à l’écran, psalmodie plusieurs prières et supplications musulmanes, la plupart condamnant le christianisme qui, à cause de la Trinité, est qualifiée de foi polythéiste : “Qu’Allah soit vengé de l’apostat polythéiste”, “Allah, fais triompher ta religion, rends-la victorieuse des polythéistes”, “Allah, défais les infidèles par la main des musulmans” ; “Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son messager”.
Alors, aux cris de “Allahu Akbar !” – ce qui veut dire “Dieu est grand” – l’homme qui tient le couteau sur la gorge de l’apostat commence à la lui trancher, tandis que la victime semble calmement susurrer une prière. Il faut presque deux minutes de découpage au couteau pour détacher la tête du chrétien de son tronc, tête qui est alors élevée au milieu des cris et des slogans de victoire ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

florence 08/06/2012 10:52


comme un agneau que l'on mène a la boucherie, il est resté muet, il n'a pas ouvert la bouche... mais sa récompense est grande désormais dans les cieux, car il n'a pas renié celui qui l'a racheté
!