Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Lettre d'un avocat de Metz

17 Décembre 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Islam

Cet avocat existe bien, si vous recherchez sur pages jaunes : Avocats LONGEVILLE LES METZ, vous le trouverez !


Lettre d'un avocat de Metz.

Notre pays est vendu, morceau par morceau, par les politiques, prêts à tout pour accéder au pouvoir. Nous vivons nos dernières années de "Français". Le pire reste à venir pour les enfants d'aujourd'hui et du futur...
Il faut que les citoyens de nos nations sachent que pour quelques bulletins de vote nos dirigeants sont prêts à toutes les compromissions !!!
Une enquête de 270 pages sur les subventions publiques aux islamistes a été censurée par les médias.
Une enquête, pourtant parue en librairie (Fnac, Virgin...) a démontré que des hautes personnalités politiques collaborent avec les Frères musulmans en France (incarnés par l'UOIF) en leur donnant des terrains publics pour des grandes mosquées ou subventionnant leurs "associations culturelles"...
Ce livre qui est une bombe politique aux effets potentiellement ravageurs pour l'UMP et le PS a été censuré par les grands médias. En effet, des élus comme Alain Juppé , Jean-Claude Gaudin ou Jean-Marc Ayrault sont gravement mis en cause par la révélation de documents inédits et irréfutables.
Il s'agit du livre «Ces Maires qui courtisent l'islamisme», paru aux éditions Tatamis en octobre 2010, dont aucun journaliste ou "expert" de l'islam n'a pu contester les révélations.
La meilleure preuve est sans doute l'absence de procès intenté à son auteur, Joachim Véliocas, pour diffamation par les hommes et formations politiques concernés, accusés ni plus ni moins de collaborer avec l'islamisme.
Des universitaires islamologues, tel le Palestinien Sami-Aldeeb (site), considéré comme un des meilleurs spécialistes du droit musulman, ont félicité l'auteur pour la qualité de son rigoureux travail d'enquête.
D'autres universitaires courageux se sont joints à l'auteur pour cosigner un appel à être ferme contre les Frères musulmans qui ont appelé à conquérir ROME depuis la France !
L'institut Hannah Arendt de l'université de Dresde, centre de recherche de référence en Allemagne sur l'analyse des totalitarismes, a commandé plusieurs exemplaires de l'ouvrage et va publier un compte-rendu dans sa revue...
En France, les groupes de presses, tous liés à des intérêts financiers et donc politiques, ont ostracisé sans surprise un livre qui pourrait bousculer les lignes politiques.
L'association Contribuables Associés (140 000 membres !), scandalisée, a consacré une page au livre dans son mensuel " Le Cri ".
L'ouvrage ne coûte que 19 euros, frais de port compris, pour 270 pages.
Après l'avoir lu, vous comprendrez comment l' UMP, PS, Modem, PCF sont prêts à brader toutes les valeurs de la république pour tenter d'obtenir les voix musulmanes aux élections !
Quitte à financer le diable, en l'occurrence ceux qui se réclament des Frères Musulmans, la plus grande nébuleuse islamiste du monde...
Transférer ce courriel à vos contacts est un acte civique, un acte de résistance.
2.500 personnes sont destinataires de ce courriel ; s' il est relayé à vos contacts, l'effet peut être explosif pour ces politiques qui forment selon les mots de l'auteur "La nouvelle Collaboration".
Pour la France de demain, où devront vivre nos enfants, merci.
Christian RENY
Avocat au Barreau de METZ
30 Bd St Symphorien 57050 LONGEVILLE LES METZ
Tel : 03 87 50 30 34 Fax: 03 87 56 10 63

Voir les commentaires

Le majordome

14 Décembre 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #A Méditer

Il y a bien longtemps, un homme possédait un grand manoir. Toute la ville l'appelait seigneur. Il avait un majordome, qui contrôlait tout le personnel. Le manoir était entretenu d'une façon que l'on y trouvait aucune poussières, aucune saletés, tout était propres, évidement ce maître de maison avait des femmes de chambres, des lavandières, des femmes de ménages, et le majordome.

Alors qu'il était obliger de partir, le maître de maison appela son majordome et lui donna la direction du manoir, et puis il insista sur ce fait : Lorsque mes amis viendrons sert les de la même façon que tu me sert, accueille les chaleureusement et tu mettra tout en oeuvres pour qu'ils se sentent bien. Sur ces dernières recommandations, le maître parti pour son voyage.

Or, quelques temps après, quelques amis du maître du manoir arriva pour passer quelque jours chez leur ami. Comme il était convenu, le majordome les accueillis chaleureusement et se mettait au service de ces messieurs. Et le temps passait, les amis du maître du manoir avait pris l'habitude de venir chaque semaine, puis ils restèrent au manoir, ils y organisaient toutes sortes de débauches, des jeux d'argent, des orgies, ils mangeaient et buvaient sans compter, des prostitués était élevés au rang de maîtresse de maison, et le pauvre majordome ne savait plus quoi faire. Jour et nuit c'était les gens qui rentraient et sortaient, et puis les amis du maître invitèrent leurs propres amis, qui eux à leur tour invitaient leur amis. C'est ainsi qu'au final, il y avait plein de gens le divertissement étais de mise, la frivolité, l"immoralité, était devenu telle que cela se répandait dans toute la ville.

Un jour la majordome reçu un courrier de son maître qui lui annonçait qu'il ne rentrerais pas avant bien longtemps. Alors le manoir s'était rendu comme un lieu de débauche.

Tout le manoir était devenu sale, les pièces était dans un état déplorables, les chambres était le théâtre de beaucoup de débauches, on y trouvait des adultères, de l'homosexualité, d"échanges, et toutes sortes d"abominations. Et le majordome était devenu si triste qu'il ne prenais plus plaisir à servir les amis de son maître.

Alors pendant plusieurs jour, il se retira dans une pièce isolé du reste du manoir, et il se mis à réfléchir. Un beau matin, il sorti de sa pièce, rassemblant le personnel du manoir, il donna l'ordre de mettre toute le monde dehors, c'est avec un grand coup de balai qu'il mis tout le monde dehors. Puis les jours qui suivirent le personnel et lui même remis en ordre le manoir. C'est alors que le soir venu, son maître revenais de son voyage, qu'elle fut la surprise du majordome,lui qui croyait que son maître ne reviendrais pas avant longtemps. Et le maître du manoir constata que tout étais en ordre. Alors il pris une décision, rassemblant tout son personnel, il leur donna le titre de gens d'honneur. Le majordome et le personnel devinrent des personnes avec un titre honorifique.

Cette histoire bien entendu, m'a beaucoup travailler ces jours-ci, mais il me semble important de dire aujourd'hui, aux pasteurs, prophètes, apôtre, quel que soit son ministère, de revoir leur assemblées, de voir ce qu'il ne va pas, et de mettre dehors tout ceux qui prêche l'évangile pour de l'argent, de mettre dehors tout ceux qui se disent exorciste, de mettre dehors tout ce qui pratiquent le mesmérisme, de mettre dehors tout ce qui ne concorde pas avec la Parole de Dieu, de mettre dehors les fabulateurs, les manipulateurs, les menteurs, les faux docteurs, les faux prophètes, les faux apôtres, les faux évangélistes, les faux pasteurs, de prendre du temps dans la prière, et de faire le point sur ce qu'il ne va pas, car notre Maître à tous est à la porte, il revient bientôt, nous ne savons pas quand, mais les églises sont elles prête pour son retour ?

Prenons exemple sur ce majordome, et balayons les ordures qui pollue les églises, nettoyons les saletés qui nous ont laissés, mettons les dehors, comme les poubelles. n'ayez aucune crainte de ces faux ministères, balayés vos assemblées avant qu'il ne soit trop tard. préparez vous au retour de notre glorieux Seigneur et Maître de nos vies Jésus Christ.

Que celui qui à des oreilles pour entendrent, entendent.

 

Sentinelle80

Voir les commentaires

Croyez vous êtres sauvés ?

12 Décembre 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Evangélisation

Je vais vous dire une chose, la plupart des croyants d'aujourd'hui finiront en enfer ! Étonnant n'est ce pas cette dure affirmation ! 

Malheureusement c'est la vérité, beaucoup d'entre vous n'hériteront jamais le royaume de Dieu, beaucoup de pasteurs et autres ministères ne goûteront le festin de l'agneau !

Pourquoi ?

Voici ce que déclare le Seigneur de gloire, le prince de paix, Dieu admirable, je vois vos abominations et vos manipulations, je vois la tiédeur de vos coeurs, je vois vous les conducteurs assoiffés de gloire, de reconnaissance, vous que j'appelle faux prophètes, vous qui dépouillés mes brebis, pour des raisons matériels. Et toi peuple de Dieu, qui ta aveuglé à ce point que tu ne sache plus reconnaître ce qui est de moi et ce qui est du monde ? ton coeur est devenu froid, vos assemblées sont aussi froide, O mes enfants qu'êtes vous devenu ? Revenez à moi et je reviendrais à vous, repentez vous,préparez vous, vous êtes attirés par les choses du monde, l'ennemi vous trompe tous les jours, vous avez abandonner votre premier amour aux dépens des choses du monde. Vous avez plus d'inquiétudes du lendemain, et vous ne me consulter plus ; il y a parmi vous des malades, des souffrances, mais je ne peux rien faire vous vous êtes détournés de moi. Revenez à moi, bientôt j'enlèverai la houlette de la grâce, et ce sera les douleurs. 

A vous mes enfants, détournez vous de vos faux docteurs, vos faux prophètes que je n'ai jamais envoyé mais qui se disent venir de ma part, je vous le dis je ne les connais pas, abandonnés cette froideur qu'ils vous ont transmis, n'ayez pas de peur de regardé à ma parole, cessez d'écouter ces discoureurs, ces manipulateurs, se sont des agents de satan. sortez de là mes enfants ayez du discernement sachez que je suis avec vous jusqu'à la fin du monde.

Repentez vous cessez vos agissements, vous dites êtres mes disciples et pourtant vous ne prenez pas le temps d'être en prière avec moi, vous n'avez plus cette communion avec moi, les choses de la télé, d'Internet est plus important à vos yeux, vous dite Dieu à créer Internet mais c'est un instrument de satan, car tout le temps que vous passez sur Internet, c'est du temps que vous perdez, c'est dans le secret que je vous parle, c'est dans la prière que je me montre à vous, mais vos coeurs est déjà dans le monde. Vous me prier et vous ne recevez pas, car vos coeurs est éloignés de moi. Cessez, revenez à moi, repentez vous, les temps s'accomplissent chaque jours, mais dans quelque temps je reviendrais, je reviendrais chercher l'épouse, sera t elle prête ?

N'attendez pas derrière vos téléviseurs et vos écrans de pc, la réponse n'est pas dedans, elle est dans la méditation de ma parole chaque jour.

Que celui qui a des oreilles pour entendrent, entendent... 

Voir les commentaires

De quoi réfléchir !!!!

3 Décembre 2012 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #A Méditer

les-gens-pauvres.jpg

Voir les commentaires