Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Le réveil et la réforme !

9 Décembre 2015 , Rédigé par Revivaliste Frédéric Klumpp. Publié dans #Une parole pour vous

Il y a depuis quelques temps, des gens qui nous parlent de réveil et de réforme.

Pour ma part, c'est une bonne chose que de parler de réveil et de réforme, si nous parcourons l'histoire du christianisme, nous allons y découvrir que bon nombres de nos contemporains ont eu accès à ce mouvement de réveil, Wesley, Finney, Withfield et bien d'autre encore ont été des déclencheurs de réveil et de réforme.

Aujourd'hui encore et merci Seigneur, bon nombres d'entres nous voyant le déclin de l'Eglise, sente en eux une force qui les pousses à vouloir exprimer un désir de vouloir réformer et réveiller l'Eglise. 
Je suis de ceux qui pensent que le déclin de l'Eglise, existe depuis quelques décennies déjà, malgré la protestation de certains qui veulent nous faire croire que l'Eglise va bien, et bien non l'Eglise ne va pas bien du tout. 
Je pense que Dieu qui est souverain de tout, suscite parmi les hommes, certains pour porter le message du réveil, mais voilà le problème.

Certains, et sans donné de noms mais je sais que vous les connaissez déjà, se sont mis en quête t'apporter ce réveil dans notre nation, malheureusement ils le font avec une certaine dictature irrespectueuse, ils veulent bouleverser le monde des chrétiens, mais la manière dont ils procèdent, ne font qu'aggraver les choses.

Tout abord laisser moi vous montrer une chose, toutes réformes quelque soit, doit impérativement commencer dans notre coeur ! C'est là que commence le réveil spirituel, lorsque l'ont prend conscience de notre état de délabrement, la manière dont nous avons exigés des brebis, la manière dont nous nous sommes comportés envers d'autres frères et sœurs ! Des refus d'obéir à Dieu, et toutes nos agissements non fondé sur la Parole de Dieu.

Chaque conducteurs devrais se remettre en question sur sa position. Et d'avoir l’honnêteté si il est sincère avec lui même de reconnaître qu'il a fait des erreurs. J'ai fait des erreurs, je l'ai est confessé, je me suis remis en question, mais Dieu a trouvé en moi un coeur sincère et ma remis sur le chemin initial qu'il avait tracer pour moi. Il a fallu que j'apprenne l'école du renoncement, du brisement, de crucifié ce "moi" pathétique et orgueilleux, et pour vous dire, ce n'est pas dans les écoles de théologies que l'ont vous apprend cela. Voici la première partie de mon message, je vous laisse réfléchir sur ce qui vient d'être dit, et je vous dis à bientôt.

Partager cet article

Commenter cet article