Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Le jour du Seigneur Et L'enlèvement (2eme Partie)

20 Mai 2015 , Rédigé par Revivaliste Frédéric Klumpp. Publié dans #Enseignements

L'enlèvement !

Pour introduire cette deuxième partie, je prendrais un texte connu de tous,

1Th 4/16.17 : Car le Seigneur lui-même avec un cri d'exhortation, et une voix d'Archange, et avec la trompette de Dieu descendra du Ciel ; et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront premièrement ; Puis nous qui vivrons et qui resterons, serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, au-devant du Seigneur, en l'air et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. C'est pourquoi consolez-vous l'un l'autre par ces paroles.

Beaucoup de spéculations autour de cet enlèvement, certains prétendent un tas de choses sur cet évènement tant attendu. Je pense même que trop de spéculations sont faites autour de cela, et ce qui me choque c'est de la manière dont ils le font, en disant qu'ils ont reçus la révélation de Dieu, alors que ni Jésus, ni les anges en connaissent la date, mais certains nous donnent déjà une date, un moment, ce qui est anti scripturaires.

Tout abord, le mot enlèvement vient du latin "raptu" qui veut dire enlever ou attraper au vol. Ce mot latin est l'équivalent du mot grec "harpazo" que l'on traduit par enlever selon 1Th 4/17.

Cet évènement que l'on retrouve dans 1Co 15, fait référence à l'enlèvement de l'Église, lorsqu'elle quittera cette terre pour aller à la rencontre du Seigneur dans les airs.

Il faut savoir que cet évènement concerne uniquement les fidèles des églises de Christ.

Si nous prenons le temps de lire le V 51 et 52, voyez ce que dit Paul : Voici, je vous dis un mystère : nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous transmués ; En un moment, et en un clin d'oeil, à la dernière trompette, car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous serons transmués.

Ici le mot mystère auquel Paul fait allusion se rapporte à la vérité suivante : lorsque Jésus reviendra des cieux pour venir chercher son Église, les corps des croyants encore en vie seront immédiatement transformés ; ils seront rendus incorruptibles et immortels.

Allons ensemble lire un autre texte Jn 14/3 : Et quand je m'en serai allé, et que je vous aurai préparé le lieu, je retournerai, et je vous prendrai avec moi ; afin que là où je suis, vous y soyez aussi.

Aussi vrai que Jésus est allé au ciel, il quittera la présence de son Père pour venir chercher ses disciples et les emmener avec lui au ciel, dans un lieu qui nous a été préparé. Telle est notre espérance.

Le dessein ultime qui se rattache au retour du Seigneur est que les croyants puissent être avec lui pour toujours.

Les paroles "je vous prendrais avec moi" concernent l'enlèvement au cours duquel tous les croyants vivants sur terre seront tous enlevés sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs et ainsi ils seront toujours avec le Seigneur selon 1Th 4/17.

Continuons au V 51 : Voici, je vous dis un mystère : nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous transmués, ici l'emploi du pronom "nous" par Paul, montre qu'il adhérait au point de vue néo testamentaire selon lequel il était possible que le retour de Christ pour les fidèles de ses églises ait lieu du vivant de sa génération. Bien que ce ne fût pas le cas, Paul ne se trompait pas dans sa foi, car il savait que Christ pouvait revenir à n'importe quel moment. Ceux qui s'attendent à ce que Christ revienne de leur vivant adhèrent eux aussi au même point de vue néo testamentaire.

Les paroles de Jésus et le NT tout entier exhortent chaque croyant à croire que la dernière heure est arrivée et à vivre dans l'espérance du retour de Christ durant leur vie : Tellement qu'il ne vous manque aucun don, pendant que vous attendez la manifestation de notre Seigneur Jésus-Christ,  Qui aussi vous affermira jusqu’à la fin, pour être irrépréhensibles en la journée de notre Seigneur Jésus-Christ 1Co 1/7.8.

La nuit est passée et le jour est approché ; rejetons donc les oeuvres de ténèbres, et soyons revêtus des armes de lumière Rm 13/12.

Mais pour nous, notre bourgeoisie est dans les Cieux, d'où aussi nous attendons le Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ Ph 3/20.

Et pour attendre des Cieux son Fils Jésus, qu'il a ressuscité des morts, et qui nous délivre de la colère à venir 1Th 1/10.

Car nous vous disons ceci par la parole du Seigneur, que nous qui vivrons et resterons à la venue du Seigneur, ne préviendrons point ceux qui dorment. Car le Seigneur lui-même avec un cri d'exhortation, et une voix d'Archange, et avec la trompette de Dieu descendra du Ciel ; et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront premièrement ; Puis nous qui vivrons et qui resterons, serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, au-devant du Seigneur, en l'air et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur 1Th 4/15.17.

En attendant la bienheureuse espérance, et l'apparition de la gloire du grand Dieu, et notre Sauveur, Jésus-Christ Tt 2/13.

Vous [donc] aussi attendez patiemment, [et] affermissez vos coeurs ; car la venue du Seigneur est proche. Mes frères, ne vous plaignez point les uns des autres, afin que vous ne soyez point condamnés ; voilà, le juge se tient à la porte Jq 5/8.9.

Jeunes enfants, c'est ici le dernier temps ; et comme vous avez entendu que l'Antéchrist viendra, il y a même dès maintenant plusieurs Antéchrists ; et nous connaissons à cela que c'est le dernier temps 1Jn 2/18.

Maintenant donc, mes petits-enfants, demeurez en lui ; afin que quand il apparaîtra, nous ayons assurance, et que nous ne soyons point confus de sa présence, à sa venue V 28.

Voici, je viens bientôt ; bienheureux est celui qui garde les paroles de la prophétie de ce Livre Ap 22/7.

Or voici, je viens bientôt ; et ma récompense est avec  moi, pour rendre à chacun selon son œuvre V 12.

Celui qui rend témoignage de ces choses, dit : Certainement je viens bientôt, Amen ! Oui, Seigneur Jésus, vient ! V 20.

C'est ainsi que l'on peut dire que ceux qui s'attendent pas à son retour de leur vivant ne vivent pas selon le modèle apostolique.

Il faut comprendre que, juste avant l'enlèvement, alors que Christ descend du ciel pour venir chercher son Église, les morts ressusciteront selon 1 Th 4/16. Mais ce n'est pas la même résurrection que celle mentionnée dans Ap 20/4 : Et je vis des trônes, sur lesquels [des gens] s'assirent, et [l'autorité] de juger leur fut donnée, [et je vis] les âmes de [ceux qui avaient été] décapités pour le témoignage de Jésus, et pour la Parole de Dieu, qui n'avaient point adoré la bête ni son image, et qui n'avaient point pris sa marque en leurs fronts, ou en leurs mains, lesquels devaient vivre et régner avec Christ mille ans.   

Essayons de comprendre ce que cela signifie, ceux qui sont assis sur les trônes sont probablement les vainqueurs des églises de tous les temps. Il est possible que les saints de l'AT en fassent partie : Alors il me dit : fils d'homme, ces os sont toute la maison d'Israël ; voici, ils disent : nos os sont devenus secs, et notre attente est perdue, c'en est fait de nous. C'est pourquoi prophétise, et leur dis : ainsi a dit le Seigneur l'Éternel : mon peuple, voici, je m'en vais ouvrir vos sépulcres, et je vous tirerai hors de vos sépulcres, et vous ferai rentrer en la terre d'Israël. Et vous, mon peuple, vous saurez que je suis l'Éternel quand j'aurai ouvert vos sépulcres, et que je vous aurai tirés hors de vos sépulcres. Et je mettrai mon esprit en vous, et vous revivrez, et je vous placerai sur votre terre ; et vous saurez que moi l'Éternel j'aurai parlé, et que je l'aurai fait, dit l'Éternel Ez 37/11.14.

Car il est notre paix, qui des deux en a fait un, ayant rompu la clôture de la paroi mitoyenne ; Ayant aboli en sa chair l'inimitié, [savoir] la Loi des commandements qui consiste en ordonnances ; afin qu'il créât les deux en soi-même pour être un homme nouveau, en faisant la paix ; Et qu'il réunît les uns et les autres pour former un corps devant Dieu, par la croix, ayant détruit en elle l'inimitié. Et étant venu il a évangélisé la paix à vous qui étiez loin, et à ceux qui étaient près. Car nous avons par lui les uns et les autres accès auprès du Père en un même Esprit. Vous n'êtes donc plus des étrangers ni des gens de dehors ; mais les concitoyens des Saints, et les domestiques de Dieu. Étant édifiés sur le fondement des Apôtres, et des prophètes, et Jésus-Christ lui-même étant la maîtresse pierre du coin ; En qui tout l'édifice posé et ajusté ensemble, s'élève pour être un Temple saint au Seigneur. En qui vous êtes édifiés ensemble, pour être un Tabernacle de Dieu en esprit Ep 2/14.22.

Celle-ci aura lieu après le retour de Christ sur la terre, lorsqu'il détruira les méchants et liera satan selon Ap 19/11 à 20/3.

La résurrection décrite dans Ap 20/4 concerne les martyrs de la tribulation et peut être les saints de l'AT : Bienheureux et saint [est] celui qui a part à la première résurrection ; la mort seconde n'a point de puissance sur eux, mais ils seront Sacrificateurs de Dieu, et de Christ, et ils régneront avec lui mille ans.

Au même moment où les morts en Christ ressusciteront, les chrétiens vivants seront transfigurés, leur corps deviendra immortel : Voici, je vous dis un mystère : nous ne dormirons pas tous, mais nous serons tous transmués ; En un moment, et en un clin d'oeil, à la dernière trompette, car la trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous serons transmués. Car il faut que ce corruptible revête l'incorruptibilité, et que ce mortel revête l'immortalité 1Co 15/51.53.

Le tout se produira très rapidement en un clin d'œil selon le V 52.

Il faut savoir que, ces croyants ressuscités et les croyants transfigurés seront alors enlevés pour aller à la rencontre du Seigneur dans les airs. C'est-à-dire qu'ils se retrouveront dans l'atmosphère située entre le ciel et la terre. Ils seront visiblement unis à Christ selon 1 Th 4/16.17 : Car le Seigneur lui-même avec un cri d'exhortation, et une voix d'Archange, et avec la trompette de Dieu descendra du Ciel ; et ceux qui sont morts en Christ ressusciteront premièrement ; Puis nous qui vivrons et qui resterons, serons enlevés ensemble avec eux dans les nuées, au-devant du Seigneur, en l'air et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur, amenés dans la maison du Père, dans le ciel Jn 14/2.3, et unis au  bien aimés décédés avant eux 1Th 4/13.18.

C'est ainsi que, l'affliction, les persécutions, l'oppression le péché et la  mort ne les toucheront plus ; ils seront épargnés de la colère à venir c'est-à-dire la grande tribulation qui sera notre prochaine étude. Voici quelques textes bibliques qui nous parlent de cela.

1 l'affliction : Car c'est aussi pour cela que nous gémissons, désirant avec ardeur d'être revêtus de notre domicile, qui est du Ciel : Si toutefois nous sommes trouvés vêtus, et non point nus. Car nous qui sommes dans cette tente, nous gémissons étant chargés ; vu que nous désirons, non pas d'être dépouillés, mais d'être revêtus ; afin que ce qui est mortel, soit absorbé par la vie 2Co 5/2.4.

Mais pour nous, notre bourgeoisie est dans les Cieux, d'où aussi nous attendons le Sauveur, le Seigneur Jésus-Christ ; Qui transformera notre corps vil, afin qu'il soit rendu conforme à son corps glorieux, selon cette efficace par laquelle il peut même s'assujettir toutes choses Ph 3/20.21.

2 les persécutions et l'oppression : Parce que tu as gardé la parole de ma patience, je te garderai aussi de l'heure de la tentation qui doit arriver dans tout le monde, pour éprouver ceux qui habitent sur la terre Ap 3/10.

Ce ch d'Ap 3/10 nous montre une chose importante, ce temps d'épreuve correspond à la colère de Dieu sur l'impie selon les ch 6 à 19, Es 13/6.13 : Hurlez ; car la journée de l'Éternel est proche, elle viendra comme un dégât [fait] par le Tout-Puissant. C'est pourquoi toutes les mains deviendront lâches, et tout coeur d'homme se fondra. Ils seront épouvantés, les détresses et les douleurs les saisiront, ils seront en travail comme celle qui enfante, chacun s'étonnera [regardant] vers son prochain, leurs visages seront comme des visages enflammés. Voici, la journée de l'Éternel vient, elle est cruelle, elle n'est que fureur et ardeur de colère, pour réduire le pays en désolation, et il en exterminera les pécheurs. Même les étoiles des cieux et leurs astres ne feront point luire leur clarté ; le Soleil s'obscurcira quand il se lèvera, et la Lune ne fera point resplendir sa lueur. Je punirai le monde habitable à cause de sa malice, et les méchants à cause de leur iniquité ; je ferai cesser l'arrogance de ceux qui se portent fièrement, et j'abaisserai la hauteur de ceux qui se font redouter. Je ferai qu'un homme sera plus précieux que le fin or ; et une personne, plus que l'or d'Ophir. C'est pourquoi je ferai crouler les cieux, et la terre sera ébranlée de sa place, à cause de la fureur de l'Éternel des armées, et à cause du jour de l'ardeur de sa colère.  

Et il arrivera en ce jour-là, que la gloire de Jacob sera diminuée, et que la graisse de sa chair sera fondue. Et il [en] arrivera comme quand le moissonneur cueille les blés, et qu'il moissonne les épis avec son bras ; il [en] arrivera, dis-je, comme quand on ramasse les épis dans la vallée des Réphaïns. Mais il y demeurera quelques grappillages, comme quand on secoue l'olivier, et qu'il reste deux ou trois olives au bout des plus hautes branches, et qu'il y en a quatre ou cinq que l'olivier a produites dans ses branches fruitières, dit l'Éternel, le Dieu d'Israël. En ce jour-là, l'homme tournera sa vue vers celui qui l'a fait, et ses yeux regarderont vers le Saint d'Israël. Et il ne jettera plus sa vue vers les autels qui sont l'ouvrage de ses mains, et ne regardera plus ce que ses doigts auront fait, ni les bocages, ni les tabernacles. En ce jour-là, les villes de sa force, qui auront été abandonnées à cause des enfants d'Israël, seront comme un bois taillis et des rameaux abandonnés, et il y aura désolation. Parce que tu as oublié le Dieu de ton salut, et que tu ne t'es point souvenue du rocher de ta force, à cause de cela tu as transplanté des plantes [tirées des lieux] de plaisance, et tu as planté des provins d'un pays étranger. De jour tu auras fait croître ce que tu auras planté, et le matin tu auras fait lever ta semence ; [mais] la moisson sera enlevée au jour que l'on voulait en jouir, et il y aura une douleur désespérée Es 17/4.11.

Voici, il vient un jour pour l'Éternel, et tes dépouilles seront partagées au milieu de toi, [Jérusalem]. J'assemblerai donc toutes les nations en bataille contre Jérusalem, et la ville sera prise, et les maisons pillées, et les femmes violées, et la moitié de la ville sortira en captivité, mais le reste du peuple ne sera point retranché de la ville. Car l'Éternel sortira, et combattra contre ces nations-là, comme il a combattu au jour de la bataille. Et ses pieds se tiendront debout en ce jour-là sur la montagne des Oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté d'orient ; et la montagne des Oliviers sera fendue par le milieu, vers l'Orient et l'Occident, de sorte qu'il y aura une très grande vallée ; et une moitié de la montagne se retirera vers l'Aquilon, et l'autre moitié vers le Midi Za 14/1.4.

Et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon Nom. Et alors plusieurs seront scandalisés, et se trahiront l'un l'autre, et se haïront l'un l'autre. Et il s'élèvera plusieurs faux prophètes, qui en séduiront plusieurs. Et parce que l'iniquité sera multipliée, la charité de plusieurs se refroidira. Mais qui aura persévéré jusqu'à la fin, celui-là sera sauvé. Et cet Évangile du Royaume sera prêché dans toute la terre habitable, pour servir de témoignage à toutes les nations, et alors viendra la fin. Or quand vous verrez l'abomination qui causera la désolation, qui a été prédite par Daniel le Prophète, être établie dans le lieu saint, (Que celui qui lit [ce Prophète] y fasse attention.) Alors, que ceux qui seront en Judée, s'enfuient aux montagnes. Et que celui qui sera sur la maison, ne descende point pour emporter quoi que ce soit de sa maison. Et que celui qui est aux champs, ne retourne point en arrière pour emporter ses habits. Mais malheur aux femmes enceintes, et à celles qui allaiteront en ces jours-là. Or priez que votre fuite ne soit point en hiver, ni en un jour de Sabbat. Car alors il y aura une grande affliction, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde jusques à maintenant, ni il n'y en aura plus de telle. Et si ces jours-là n'eussent été abrégés, il n'y eût eu personne de sauver ; mais à cause des élus, ces jours-là seront abrégés. Alors si quelqu'un vous dit : Voici, le Christ est ici ; ou, il est là ; ne le croyez point. Car il s'élèvera de faux christs et de faux prophètes, qui feront de grands prodiges et des miracles, pour séduire même les élus, s'il était possible. Voici, je vous l'ai prédit. Si on vous dit : voici, il est au désert, ne sortez point ; voici, il est dans le lieu le plus retiré de la maison, ne le croyez point. Mais comme l'éclair sort de l'Orient, et se fait voir jusqu'à l'Occident, il en sera de même de l'avènement du Fils de l'homme. Car où sera le corps mort, là s'assembleront les aigles. Or, aussitôt après l'affliction de ces jours-là, le soleil deviendra obscur, et la lune ne donnera point sa lumière, et les étoiles tomberont du ciel, et les vertus des cieux seront ébranlées. Et alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel. Alors aussi toutes les Tribus de la terre se lamenteront en se frappant la poitrine, et verront le Fils de l'homme venant dans les nuées du ciel, avec [une grande] puissance, et une grande gloire. Et il enverra ses Anges, qui avec un grand son de trompette assembleront ses élus, des quatre vents, depuis l'un des bouts des cieux jusques à l'autre bout Mt 24/9.31.

J'aimerai revenir sur le ch 3/10 d'Ap, il est dit ceci : "l'heure de la tentation".

Voyez vous, la promesse de Jésus Christ de garder les fidèles de Philadelphie à l'heure de la tentation est identique à celle de 1Th 1/10.

Jésus nous délivre de la colère à venir, et cette parole s'étend à tous les fidèles du Seigneur au travers des âges.

Cette heure, c'est la période fixée par Dieu d'épreuve, de colère et de détresse qui viendra sur le monde entier au cours des dernières années de cet âge, juste avant l'établissement du royaume de Christ sur terre : Et tu nous as faits Rois et Sacrificateurs à notre Dieu ; et nous régnerons sur la terre Ap 5/10.

 

Et je vis des trônes, sur lesquels [des gens] s'assirent, et [l'autorité] de juger leur fut donnée, [et je vis] les âmes de [ceux qui avaient été] décapités pour le témoignage de Jésus, et pour la Parole de Dieu, qui n'avaient point adoré la bête ni son image, et qui n'avaient point pris sa marque en leurs fronts, ou en leurs mains, lesquels devaient vivre et régner avec Christ mille ans Ap 20/4.

Je vous invite à lire aussi les ch 6 à 19 d'Ap.

 

Nous devons comprendre, que lorsque les croyants fidèles seront enlevés à la rencontre du Seigneur dans les airs, Jésus Christ et là je le précise bien, car beaucoup encore l'ignore, mais Jésus Christ abandonnera à leur sort tous ceux qui, dans le monde et dans l'Église visible, rejettent la vérité et qui prennent plaisir à l'injustice.

Allons ensemble dans 2 Th 2/12 : Afin que tous ceux-là soient jugés qui n'ont point cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l'iniquité.

Mais qu'est ce que cela veut bien dire ! Prendre plaisir à l'injustice est de refuser l'amour de la vérité selon les V 9.10 : Et quant à l'avènement [du méchant], il est selon l'efficace de Satan, en toute puissance, en prodiges et en miracles de mensonge ; Et en toute séduction d'iniquité, dans ceux qui périssent ; parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité, pour être sauvés.

Et ce sera le facteur décisif du jugement de Dieu dans les derniers jours.

Tout abord, ceux qui sont destinés à subir la colère de Dieu sont ceux qui n'ont pas aimé la vérité et qui, par conséquent, n'y ont pas pris part ; car ils se sont réjouis du mal et de l'immoralité. J'aimerai que l'on puisse lire 2Tm 3/1 : Or sache ceci, qu'aux derniers jours il surviendra des temps fâcheux. Il faut comprendre, que les derniers jours font référence à l'ère chrétienne dans son ensemble. Cependant, Paul prophétise par le St Esprit que les choses iront en s'empirant au fur et à mesure que la fin approche. Les derniers jours seront caractérisés par une méchanceté de plus en plus cruelle, un affaiblissement des principes moraux et la multiplication des faux croyants et des fausses églises au sein du royaume de Dieu. Ces temps seront particulièrement cruels et éprouvants pour les véritables serviteurs de Dieu.

Et puis, Paul lance cet avertissement afin de fortifier les pasteurs et les églises qui demeurent fidèles à Christ et à sa révélation. La pleine bénédiction du salut en Christ et la puissante effusion de l'Esprit seront toujours accessibles à ceux qui seront restés fidèles à la foi et aux œuvres du NT.

C'est ainsi qu'une plus grande grâce et un plus grand pouvoir seront accordés aux membres de l'église apostolique qui se cramponneront à la foi originelle confiée aux saints : Aussi les Apôtres rendaient témoignage avec une grande force à la résurrection du Seigneur Jésus ; et une grande grâce était sur eux tous Ac 4/33.

Or la Loi est intervenue afin que l'offense abondât ; mais où le péché a abondé, la grâce y a abondé par-dessus Rm 5/20.

Mes bien-aimés, comme je m'étudie entièrement à vous écrire du salut [qui nous est] commun, il m'a été nécessaire de vous écrire pour vous exhorter à soutenir le combat pour la foi qui a été une fois donnée aux Saints Jud 1/3.

Pour les autres, ils seront livrés à la justice divine, à la tromperie démoniaque et à la puissance des ténèbres.

Dans Rm 1/32 nous lisons ceci : Et qui, bien qu'ils aient connu le droit de Dieu, [savoir], que ceux qui commettent de telles choses sont dignes de mort, ne les commettent pas seulement, mais encore ils favorisent ceux qui les commettent. Voyez vous, la dernière parole de Paul concernant la nature pécheresse de l'homme mentionne la condamnation par Dieu d'une condition encore plus accablante que la pratique elle-même, à savoir le soutien et l'encouragement du mal par le plaisir que l'on prend aux actions immorales des autres. Cette disposition est la dernière phase de la dépravation : la jouissance indirecte de la convoitise et du mal. Le péché devient une distraction.

Dans certaine traduction il est écris à ce même verset "approuvent", ici le verbe approuvent en grec "suneudokeo" qui signifie "être d'accord avec", "consentir à" ou "partager le même point de vue que" ceci évoque la jouissance temporaire des péchés des autres qui prédomine dans la société humaine. Aujourd'hui, nous savons à quel point est nuisible la représentation de l'immoralité omniprésente au sein des émissions de divertissement proposées par les médias. Cependant beaucoup de gens approuvent cela et en tirent du plaisir. Le fait d'être diverti par la vision d'autres personnes qui pèchent et s'engagent dans les actions impies, même quand on s'en abstient soi même, nous place sous la même condamnation divine que ceux qui s'adonnent à de telles pratiques mauvaises. Quelle que soit la société, le péché empire lorsqu'il ne rencontre aucune inhibition provenant de la désapprobation des autres. 

Partager cet article

Commenter cet article