Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

L'admiration pour sa doctrine !

21 Octobre 2014 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Enseignements

Il est reconnu que ceux qui ont côtoyés Jésus, avaient de l'admiration pour sa doctrine. Ils étaient émerveillés de voir tout ce qu'il faisait. Le texte de Mc 11/18 est le commencement de mon interrogation.

Ce que les scribes et les principaux sacrificateurs ayant entendu, ils cherchaient comment ils feraient pour le perdre ; car ils craignaient à cause, que tout le peuple avait le l'admiration pour sa doctrine Mc 11/18.

Lorsque je parcours les Évangiles, je ne peux pas exprimer ce que je ressens. Tout le temps de son ministère, Jésus a enseigné, guéris des malades, chasser des démons, nourris des gens, personnage emblématique et charismatique, lors de ses passages dans les bourgades et les villes, il se passait des choses incroyables.

Mon interrogation est : Ai-je de l'admiration pour sa doctrine ?

Je n'ai pas cette intelligence de mes pères, beaucoup de ceux qui lisent cet article sont beaucoup plus intelligent que moi, comprennent plus de choses que moi, je ne suis pas un homme éloquent, je n'ai pas cette facilité de m'exprimer comme beaucoup d'entres vous. Et ma façon d'être et de parler n'est pas toujours comprise.

Le mot admiration veut dire : sentiment complexe mêlée de plaisir et d'approbation devant ce qui est bon, beau et grand. Où sentiment de ravissement susciter par les hautes qualités d'une personne.

Alors qu'est qui a fait que je sois en pleine réflexion de ce verset ?

C'est ainsi qu'une deuxième réflexion se fît dans mon cœur : Pourquoi les gens étaient dans l'admiration de la doctrine de Jésus ?

Mc 1/22 nous renseigne : Et ils s'étonnaient de sa doctrine car il les enseignait comme ayant autorité, et non comme les scribes.

Lors de son ministère, Jésus renverse les théories, bouleverse les esprits, et met un grand coup de pied dans la ruche appelée la religiosité.

A cette époque, les gens étaient enfermés dans une religiosité absolue, dans une sorte d'endormissement spirituel, ils écoutaient la parole de Dieu chaque sabbat dans leur synagogue, mais après ? Ou en étaient ils ? Il n'y avait aucun avancement. Aucune édifications, que faisaient ils après ? Ils retournaient à leurs occupations journalières.

C'est ainsi que Jésus arrive, il bouscule les traditions, il remet en place la parole de Dieu.

Regardons ensemble je vous prie dans Mt 23, à plusieurs reprises Jésus condamne les pharisiens en leur disant : Malheur à vous scribes et pharisiens hypocrites. Voyez comment Jésus les traite ? Pourquoi Jésus condamne les scribes et les pharisiens ? Le problème à cette époque, est que les pharisiens qui étaient des docteurs de la parole, avaient du zèle pour la loi, ils enseignaient, alors pourquoi Jésus les reprend t'il si violement ? La raison est simple, car ceux-ci mélangeaient la loi avec leurs traditions. 

Voici ce que déclare le prophète Esaïe : C'est pourquoi le Seigneur dit : parce que ce peuple s'approche de moi de sa bouche, et qu'ils m'honorent de leurs lèvres, mais il a éloigné son cœur de moi, et parce que la crainte qu'ils ont de moi est un commandement d'hommes, enseigné par des hommes. Es 29/13.

Et Jésus reprendra ce texte d'Esaïe en ajoutant : Mais ils m'honorent en vain, enseignant des doctrines qui ne sont que des commandements d'hommes Mt 15/9.

Voyez vous, les pharisiens, annulaient le commandement de Dieu au profit de leur tradition. C'est cela que Jésus bouscule, toute cette religiosité qui enfermait le peuple dans une ignorance complète.

Mais voila, Jésus annonce une bonne nouvelle, ces premiers mots de son ministère fut : Convertissez vous : car le royaume des cieux est proche Mt 4/17.

Et pour tous ceux qui s'approchent de Jésus, qui l'entendent parler, qu'ils voient ce qu'il fait, ceux-ci sont changés, guéris, revenus dans leur bon sens, mais avant lui qui faisait ces choses ?

Jésus bouleverse complètement les idéologies, les pratiques, les rituels. Mais que croyez vous qu'il se passe aujourd'hui dans certaine assemblées bien connue du monde évangélique? Ils font de même, ils se sont enfermés dans un système religieux, il ne se passe rien, il n'y a plus la place au St Esprit, tout est verrouillés, le partage et la communion fraternelle sont minutés ! Même leurs messages sont d'une tristesse, ça n'a pas d'impact dans le cœur des gens, tellement c'est pathétique. Comme à l'époque de Jésus où l'on lisait la parole de Dieu qui n'avait pas d'impact dans le cœur du peuple.

Jésus parle du royaume de Dieu, il enseigne aux gens comment ils peuvent héritez du royaume de Dieu, par des similitudes il parle aux foules, et ces gens sont dans l'admiration car ils entendent de belles choses sur le royaume de Dieu. Ils sont émerveillés, ils sont dans le ravissement, Jésus les transporte vers ce royaume, les édifies, les guéris, les délivres, et lorsque tout ces gens voient ces miracles, prodiges et les signes, comment ne peuvent ils pas êtres dans l'admiration ?  

Lorsque Jésus arrive avec ses disciples dans son pays, lisons dans Mc 6/2 ce qui est dit :

Et le jour du sabbat étant venu, il se mit à enseigner dans la synagogue ;  et beaucoup de ceux qui l'entendaient, étaient dans l'étonnement, et ils disaient : d’où viennent ces choses à celui-ci ? Et quelle est cette sagesse qui lui est donnée ; et que même de tels prodiges se fassent par ses mains ?

Voyez vous, ceux qui entendent les paroles de Jésus sont dans l'étonnement, ils sont tellement empreints à la religiosité, que ce qu'ils entendent et ce qu'ils voient les étonne.

D'ailleurs si nous poursuivons les versets suivants, il est dit : Celui-ci n'est il pas charpentier ? Fils de Marie, frère de Jacques et de Joses, et de Jude et de Simon ? Et ses sœurs ne sont elles pas ici parmi nous ? Et ils étaient scandalisés à cause de lui.

Remarquez comment ces gens qui sont dans cette synagogue réagissent ; comment ils s'interrogent les uns les autres ? Comment les questions se bousculent dans leurs esprits ?

Allons dans Lc 5/26 et lisons : Ils furent tous saisis d"étonnements, et ils glorifiaient Dieu, et étant remplis de crainte, ils disaient : certainement nous avons vu aujourd'hui des choses qu'on n'eût jamais attendues.

Voyez vous les scribes et les pharisiens, quand ils entendirent les paroles de Jésus et lorsque le paralytique se lève et marche, ils sont dans l'étonnements, voyez ce qu'ils disent : nous avons vu aujourd'hui des choses qu'on n'eût jamais attendues. Mais évidement, qu'ils ne s'attendaient pas du tout à voir ces choses, parce qu'ils étaient enfermés dans cette religiosité, ils étaient dans l'étonnement, et à aucun moment ils se sont attendus à voir cela, des signes, des miracles et des prodiges.

 

Ô homme incrédule et mauvais que je suis, gens de peu de foi comment ai-je pu être ainsi éloigné de l'excellence de sa parole !

Pourquoi n'êtes vous plus dans l'admiration, dans l'émerveillement, pourquoi il n'y a plus de scintillement dans vos yeux, pourquoi il n'y a plus de joie dans vos cœurs.

Toutes ses promesses, tout ce qu'il a accomplis pour nous, où est l'admiration ? Où est l'émerveillement ? Où est la passion ? Où est votre soif.

Nos vies, nos soucis, nos activités, notre zèle mal placé, notre manque de disciplines, nos désobéissances, nous empêchent d'être dans l'admiration de sa doctrine.

Et chaque Dimanche, inlassablement on nous balance des messages qui durent généralement 45 mn, un message tellement pathétique, qui n'a aucun n'impact dans le cœur de ceux qui l'entendent, après avoir déposé les offrandes, une dernière prière et tout le monde rentre chez eux. Tout est calculer à la seconde près, autant de temps pour la louange, autant de temps pour la prière, autant de temps pour le message.

On commence le culte à 10h et on doit impérativement finir pour midi, monsieur poulet dans le four n'attends pas.   

Je vais aller plus loin dans mes propos, et je sais que je vais me faire encore des ennemis, cela ne fera que d'allonger la liste mais qu'importe, la seule admiration que l'on porte aujourd'hui, c'est pour l'homme qui prêche, on l'a placé sur un piédestal, on l'a tellement élevé que l'on voit que par lui. Untel est un grand homme de Dieu, il a une grande onction, untel est un grand homme de Dieu il a un ministère de délivrance, untel ceci, untel cela. Mais je vous pose une question, oui à vous qui glorifiés de tels hommes, la hache peut elle se glorifié d'avoir fait tomber l'arbre ? Elle ne le peut même pas, car si la main ne la prend pas, elle ne peut rien faire, c'est ainsi pour les hommes, si Dieu ne les utilisent pas ils sont rien.

Vous êtes tellement admiratifs devant de tels hommes que vous en avez oubliés Jésus Christ. Voici une des raisons pour laquelle il n'y a plus d'admiration pour la doctrine de Jésus.

Certains mêmes, idolâtres les démons, je vais vous apportez un témoignage, un jour, un pasteur m'appel pour que nous puissions nous entendre sur une collaboration, c'est ainsi qu'après avoir pris rendez vous, je vais voir ce pasteur. Ce jour là, il me reçoit avec deux personnes de son assemblée, et savez vous ce qui m'a frappé !

Durant les 4h de notre rendez vous, ils n'ont pas fait mention une seule fois de Jésus, par contre j'ai entendus pleins de choses les démons par ci, les démons par là, les esprits de ceci, les esprits de cela, et j'ai même appris qu'il y avait un esprit de carburateur pour mettre la voiture en panne pour empêcher le serviteur d'aller prêcher la parole de Dieu. On se moque de qui là ????

Ils étaient en admirations devant ces démons dont ils parlaient.

Que se passe t-il ? Nous somme plus du tout admiratif à la doctrine, nous nous contentons de messages que le pasteur raconte le Dimanche matin, et quelques fois c'est du n'importe quoi, puis on retourne dans nos maisons, nos petites vies de la semaine, nos tracas, on en est arrivés à ne plus ouvrir nos Bibles pour nous rassasier de sa parole, mais par contre, on va se rassasier de la télévision, d'Internet, et de tout ces programmes douteux. Ne soyez pas choqués, parmi vous combien perd t-il son temps derrière la télévision et Internet ? Il y en a même qui n'ouvre plus leur Bible mais vont sur tout les blogs possibles et imaginable pour rechercher ce qui pourrait réconforter leurs cœurs.

Nous sommes devenus tellement passifs, nous disons que nous sommes chrétiens, et nous nous sommes conformés aux choses du monde, nous sommes attachés aux rudiments de ce monde.

Nous avons remplacé dans nos cœurs la parole de Jésus contre les choses du monde, quel dommage.

Quel dommage que nous ne soyons plus dans l'admiration pour sa doctrine.

Jésus trouvera t-il la foi quand il reviendra ?  


Sentinelle 80

Partager cet article

Commenter cet article

vivi 28/10/2014 13:43

très très bon article qui nous rappelle la préciosité de la parole, quand on l'ouvre c'est dieu qui nous parle parole vivante, très "exhortant" merci!

Jean Phi 28/10/2014 11:07

Merci pour cet article que je trouve très intéressant et merci de nous rappeler les bases de la doctrine biblique. Bon courage dans votre entreprise que Dieu vous bénisse.