Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
 Frédéric Klumpp

Dieu visite la Kabylie

8 Septembre 2014 , Rédigé par Sentinelle80 Publié dans #Chroniques Chrétiennes

Depuis quelques années, Dieu fait de grandes choses en Algérie.

Après des décennies de déchirements, d’insécurité, la lumière s’est levée sur ce pays.

Particulièrement en Kabylie, aujourd’hui, dans tous les villages perchés sur les crêtes des montagnes, il a des dizaines, quelque fois des centaines de chrétiens récemment convertis. Combien sont-ils en tout ? Vingt à quarante mille, voire plus selon certaines estimations.

Mais Dieu vous visitera disait Joseph à ses frères (Genèse 50 : 24) peu avant sa mort. Le peuple d’Israël, souffrant, oppressé par l’Egyptien, a connu cette visitation avec la venue de Moïse, le libérateur.

Quand nous découvrons l’œuvre de Dieu en Algérie, et en particulier en Kabylie, nous pouvons rendre ce témoignage : Dieu visite ce pays.

Pas un homme, pas un évangéliste ou missionnaire ne peut dire que c’est grâce à ses efforts que le réveil a éclaté.

C’est une œuvre de Dieu, une action glorieuse de l’Esprit Saint.

Comme le disait un responsable local, l’église du Christ en Algérie, très active dans les premiers siècles, (n’oublions pas que Augustin était berbère, qu’il a exercé en Algérie) a été piétinée par l’arrivée de l’Islam,  écrasée, puis enterrée… et maintenant, cette église ressuscite. Et nous assistons à cette glorieuse résurrection.

La semence a été jetée au cours du siècle dernier, des missionnaires ont travaillé laborieusement avec une rare consécration, rendant un témoignage d’amour, mais sans beaucoup de fruit apparent.

Les Français d’Algérie, une dizaine d’année avant l’indépendance ont connu un réveil avec des milliers de conversions, des guérisons, de nombreuses églises ouvertes… et quelques algériens convertis. Puis ce fut l’exode, laissant sur place quelques petites lumières.

Une chrétienne maghrébine est restée à Alger avec sa famille. Sa maison était devenue un lieu de prière, de bénédiction. Le flambeau fut maintenu dans la discrétion. Le milieu étudiant fut touché. Mais la prière abondante, fervente est montée vers le trône, des nuits de prière…

Un jour, cette chrétienne a une vision. Elle a vu clairement toutes les montagnes de Kabylie s’allumer, la lumière brillait dans tous les villages de cette province. Elle a compris qu’un jour viendrait, où Dieu visiterait ces villages. Aujourd’hui, cette vision est devenue réalité. La divine lumière brille.

Des étudiants chrétiens partis de chez elle, sont allés faire un camp dans la Kabylie profonde. Il y avait là un tournoi de foot. Les joueurs furent touchés par une épidémie qui a entravé les matchs. Nos étudiants, spontanément ont prié pour eux. Le Seigneur a guéri. Cela s’est répandu dans les villages voisins. Les gendarmes sont venus et les ont emmenés à la gendarmerie, distante de plus de 30km. Le bruit s’est répandu rapidement que Jésus guérissait. Cela fut suivi par des conversions même parmi les footballeurs. Certains sont d’ailleurs devenus des prédicateurs.

C’est un des points de départ de cette magnifique action de l’Esprit.

Un hebdomadaire français parlait de ces chrétiens et titrait : Les déçus de l’Islam. Il y a de grandes souffrances dans ce peuple. Le seul qui peut apporter de l’amour, la guérison aux cœurs brisés, l’espérance pour l’éternité, c’est notre bien aimé Sauveur. Ils n’ont pas été déçus pas la Bonne Nouvelle. Et cela est connu.

Il n’y a pas de prosélytisme, pas de campagne d’évangélisation, pas de propagande.

Comment se passe la progression de l’Evangile ? C’est un acte divin animé par l’Esprit Saint.

Le témoignage d’une vie changée par l’amour de Dieu porte des fruits efficaces dans la famille, dans l’entourage. L’exaucement des prières, les interventions du Seigneur dans les vies attirent les âmes en recherche. Or, il y a une grande soif et une grande attente parmi le peuple.

Un jeune homme, musulman de tradition, entend parler de Jésus par un ami. Ce jeune homme vivait une vie mondaine qui le rendait malheureux et oppressé : il était accroc de la drogue douce et du tabac. Devant le témoignage de son ami, il lance un défi à Jésus : ‘Si tu existes comme on vient de me le dire, je te demande de me le prouver instantanément. Délivre-moi tout de suite de la drogue et du tabac !’ A l’instant même, l’Esprit est tombé sur lui et il fut délivré de la drogue et du tabac. Il y a dix ans de cela, et il n’a plus jamais touché ni au tabac, ni à la drogue. Aujourd’hui, il est serviteur de Dieu en charge d’une petite communauté.

Il y a aussi des manifestations surnaturelles, des interventions directes dans la vie de personnes qui ignorent tout de Jésus. A l’issue d’un culte que je faisais dans la communauté d’une petite ville kabyle, une jeune dame vient me voir. C’était une musulmane et c’était la première fois qu’elle assistait à une réunion chrétienne. Elle souffrait d’oppression, une voix venait la tourmenter jour et nuit depuis des semaines, disant que l’enfant qu’elle portait dans son sein (elle attendait un heureux évènement) allait mourir et que ses deux autres enfants allaient mourir aussi. Elle faisait ses prières traditionnelles sans résultat. Dans la semaine, elle a une vision. Un homme en blanc se tenait devant elle et il lui dit : ‘Je suis Jésus, et moi, Jésus, je te dis : Ne crains pas, mais suis moi !’ Elle est donc venue spontanément, elle a donc assisté  à ce culte, elle a été conquise de suite par le Seigneur ; j’apprenais quelque temps plus tard que toute sa famille était convertie.

D’autre fois, c’est la providence divine qui amène les âmes. Certains parlent de hasard ! Une jeune étudiante d’une vingtaine d’année cherchait un cybercafé. Elle ouvre, par hasard, la porte d’une église où on donnait des cours bibliques. Un étudiant en plaisantant lui dit : Ici, c’est un cybercafé spécial où on envoie des mails au ciel ! Intriguée, elle est entrée, s’est assise, a écouté les cours toute la journée. Le soir, elle me disait : ‘Je ne peux plus faire marche arrière !’ Elle avait découvert Jésus. La famille a vu son changement et quelques mois plus tard, le père, la mère et les neuf grands enfants étaient gagnés à Jésus.

Il y a aussi plusieurs chaînes de télévision qui diffusent quotidiennement le message de la bonne nouvelle dans la langue du pays. Beaucoup découvrent qui est Jésus et se tournent vers le Seigneur suite à ces émissions.

Pendant des années, ces chrétiens se réunissaient dans les maisons, dans les grottes, dans les champs chaque jour pour prier, lire la Bible, été comme hiver, malgré le froid, la neige. Depuis l’année dernière, les autorités algériennes ont demandé à ce que soit mis fin à ces réunions. Les chrétiens peuvent se réunir mais dans des lieux agréés par les autorités. Des dizaines de lieux de culte ont ainsi été agréés par les autorités. Mais beaucoup de chrétiens sont privés de réunion, car ils n’ont pas encore trouvé de lieux pour se réunir, ils sont en recherche. Mais cela n’a pas ralenti le travail de l’Esprit.

Nous vivons ce temps promis par le prophète : Mais les ténèbres ne règneront pas toujours sur la terre où il y a maintenant des angoisses… le peuple qui marchait dans les ténèbres voit une grande lumière. Esaie 8 : 23

Cette lumière s’étend aussi sur les pays voisins du grand Maghreb et ainsi se réalise aussi la prophétie de Joël où Dieu dit qu’Il répandrait son Esprit sur toute chair.

Nous sommes persuadés que nous verrons des choses encore plus grandes dans ces pays où règnent les angoisses et les ténèbres.

 

 

Article de Edouard Kowalski paru dans Keren Israël

 

Partager cet article

Commenter cet article